En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Logo des partenaires BASC

LabEx BASC

CoCulture - Comprendre les déterminants de l’association maïs-haricot : pratiques agricoles, interactions sol-plante, nutrition

Financé dans le cadre de l'Appel à projet Emergence 2016, le projet CoCulture se déroulera sur 18 mois (2017-2018)
Poster CoCulture Nov16

Porteur du projet : Maud TENAILLON (GQE-Le Moulon)

  • Unités BASC : GQE-Le Moulon, Agronomie
  • Partenaires non académiques : Association Memento
  • Partenaires académiques hors BASC : UMR Ecologie microbienne Lyon

Résumé

Des travaux précédents sur les associations céréales-légumineuses ont mis en évidence que la complémentarité des systèmes racinaires entre espèces et l’établissement d’un réseau commun de mycorhizes stimulent la fixation d’azote atmosphérique et facilitent le transfert de nutriments minéraux, de carbone organique, d’eau et de métabolites de défense. Ainsi, ces associations permettent de promouvoir la croissance des plantes tout en offrant un système moins gourmand en intrants.

Notre projet a pour but de comprendre les déterminants de l’association maïs-haricot. Nous nous focaliserons sur la région du Tarbais où cette association est encore pratiquée, et proposons une démarche pluridisciplinaire basée sur la comparaison de plusieurs « couples » maïs-haricot cultivés selon deux modalités, en association ou en culture mono-spécifique. Pour chacun des couples et modalités, nous réaliserons des enquêtes de terrain auprès des agriculteurs, nous comparerons les communautés microbiennes et la composition des sols associés aux racines ainsi que les bilans nutritionnels des plantes. Ce projet fournira de nouveaux éléments de réflexion sur les critères de sélection et les pratiques agricoles à mettre en œuvre dans des systèmes d’agriculture alternatifs à la mono-culture.