En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Logo des partenaires BASC

LabEx BASC

MACMINE - Impact de la MACrofaune sur la MINEralisation du carbone des sols : mise au point d’un modèle simple et paramétré

Financé dans le cadre de l'Appel à projet Blanc 2014, le projet MACMINE se déroulera sur 2 ans (2015-2016).

Porteur du projet : Patricia GARNIER (ECOSYS)

Equipes partenaires

  • Équipes BASC : ECOSYS, Agronomie, LSCE, ESE
  • Équipes hors BASC : Eco&Sol, SAS, IEES Paris, McGill University (Canada), Université de Vigo (Espagne)

Contexte et objectif

Pour simuler et évaluer l’impact des changements d’usage des terres sur les flux biogeochimiques, il est impératif de prendre en compte la macrofaune qui joue un rôle clé de manière directe et indirecte sur la minéralisation du carbone. Bien que les impacts des macroorganismes sur les flux de carbone aient été étudiés par l’expérimentation, les modèles de matière organique ne les prennent pas en considération.

Ce projet a pour objectif de produire un modèle simple ou une fonction macroscopique capable de prendre en compte l’effet de la macrofaune sur le cycle du carbone et en particuliers sur sa minéralisation. Il s’appuiera sur les compétences d’un groupe de chercheurs de BASC qui ont des approches, des outils et des finalités complémentaires pour étudier la matière organique des sols. Le programme de travail est organisé en réunions, faisant intervenir des participants extérieurs, en stages d’étudiants et en rédactions d’articles.

Les étapes sont les suivantes i) faire une revue des études expérimentales et de modélisation qui permettrait de construire notre modèle, ii) proposer un modèle simple et paramétré en partant de ces données expérimentales, iii) incorporer ce modèle dans des modèles plus généraux de cycle du carbone utilisés par la communauté BASC.