By browsing our site you accept the installation and use cookies on your computer. Know more

Menu Logo Principal Logopartenaire_COST FA European Union H2020 supported

Home page

POSITIVe

POSITIVe : Variabilité Interindividuelle en réponse à la consommation de composés bioactifs végétaux et déterminants impliqués

POSITIVe est un nouveau réseau scientifique multidisciplinaire récemment approuvé et financé par l'organisation COST dans le domaine "Alimentation et Agriculture". Les activités de l'Action COST POSITIVe ont démarré officiellement le 11 décembre 2014 à Bruxelles et  elles se poursuivront pendant 4 ans. A ce jour, POSITIVe rassemble des experts de 27 pays européens qui coopèrent afin de mieux comprendre les facteurs impliqués dans la variabilité interindividuelle de la réponse à la consommation des composés bioactifs végétaux. Cette

Un grand nombre de maladies cardiovasculaires et métaboliques pourraient être évitées ou retardées en améliorant nos habitudes alimentaires. L'augmentation de la consommation d'aliments d’origine végétale, sources riches et exclusives d'une grande diversité de composés bioactifs avec des effets bénéfiques potentiels, est une stratégie importante pour lutter contre ces maladies chroniques. Cependant, la transposition chez l'homme des nombreux résultats prometteurs observés chez l'animal s'est jusque là souvent révélée difficile, notamment en raison de la grande hétérogénéité de la réponse des individus à l'apport de ces composés bioactifs.

Objectifs

L'objectif de POSITIVe est de structurer au niveau Européen un réseau scientifique multidisciplinaire asscoiant aussi des représentants de l'industrie et des agences de régulation pour traiter spécifiquement:

  1. la variabilité interindividuelle dans l'absorption et le métabolisme de ces composés chez l'homme (groupe de travail 1, GT1);
  2. la variabilité dans la réponse (bioactivité) à l'apport de ces composés en lien avec la santé cardiométabolique (GT2);
  3. l'intégration des résultats majeurs des GT1 et 2 afin de définir les priorités de recherche et fournir les bases scientifiques pour de futures applications pour l'industrie agro-alimentaire et les autorités de santé publique qui bénéficieront aux consommateurs.
Image2

L'action travaillera aussi à la dissémination des activités et des résultats des groupes de travail auprès des différentes cibles et audience concernées et elle facilitera les échanges scientifiques au sein du réseau via des missions scientifiques de court terme, notamment à l'attention des jeunes chercheurs.

Tous ces efforts devraient conduire à une meilleure compréhension des effets bénéfiques des composés bioactifs végétaux apportés par l'alimentation pour améliorer la prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2, et positionneront ainsi le leadership des chercheurs européens dans ce domaine. In fine, le travail du réseau fournira des nouvelles connaissances scientifiques aux autorités de régulation pour améliorer les recommandations nutritionnelles en ciblant des groupes de population et à l'industrie agro-alimentaire pour le développement de nouveaux aliments fonctionnels particulièrement adaptés à des populations spécifiques.