By browsing our site you accept the installation and use cookies on your computer. Know more

Menu Logo Principal

DROPS

Home

DROPS aims at developing novel methods and strategies for genetic yield improvement under dry environments and for enhanced plant water-use efficiency. DROPS has received an EC contribution of 5,9 million € in the topic "Water stress tolerance and water use efficiency in food crops" The project will last 5 years starting on 1st July 2010.

The DROPS Consortium involves 15 public and private partners from Europe, United States and Australia under coordination of François Tardieu from the INRA-Montpellier, France.

Leaflet DROPS

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

One of the overall objectives of DROPS is to train scientists in the use of up-to-date methods and principles of breeding for tolerance to water deficit via training courses and a website.
Scientific and technical information generated by this large collaborative project represents a big step forward in the improvement of crop water use efficiency and water stress tolerance research.

Each DROPS partner has a strong scientific and technical expertise in his/her discipline but not necessarily so in other fields present in the project.
A first necessity will be to share knowledge within the consortium via training courses involving young scientists of academic sector and breeding companies

FTardieu

François Tardieu

"Directeur de Recherches" first class INRA
Consulting Professor Montpellier Sup Agro
Laboratoire d'Ecophysiologie des Plantes
34060 Montpellier CEDEX 1 France
tardieu@supagro.inra.fr

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Communiqué de presse. 27/08/2010

Lancement du projet européen DROPS (2010 – 2015)

Des plantes tolérantes à la sécheresse

Le projet européen DROPS (DROught-tolerant yielding PlantS), coordonné par l’INRA, a été officiellement lancé le 27 août lors d’un séminaire réunissant les participants à Montpellier.
Ce projet a pour objectif de répondre aux problèmes soulevés par la raréfaction des ressources en eau, grâce au développement de variétés de plantes plus résistantes à la sécheresse
et/ou qui valorisent mieux l'eau d'irrigation ou des pluies. Ce projet européen rassemble

Ce projet européen rassemble quinze partenaires1 publics et privés de huit pays européens, d’Australie, de Turquie et des Etats-Unis autour du développement de nouvelles méthodes et de stratégies destinées à
préserver les rendements des cultures en période de sécheresse et à améliorer l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau par la plante.

Ce projet, qui combine la physiologie, la génétique et la modélisation avec des essais au champ et en plates formes de phénotypage de conception nouvelle, s’intéresse au maïs, au blé tendre, au blé dur et au sorgho.
Il s’attachera à étudier les caractères suivants : la limitation de l'avortement des grains, le maintien de la croissance des feuilles, l’architecture du système racinaire et l’efficience d'utilisation de l'eau (rapport biomasse / transpiration).

DROPS a comme objectifs plus précis :

- de développer de nouvelles méthodes pour identifier des lignées tolérant la sécheresse
- d'identifier, dans de larges collections de lignées provenant du monde entier, « les versions des gènes » (les allèles) qui font varier les caractères étudiés,
  afin de tirer parti au mieux de ces ressources génétiques pour la sélection
- de tester les avantages comparatifs des différentes lignées au champ dans divers scénarios de déficit en eau. Ceci sera mené par une combinaison de
  simulations informatiques (permettant de tester un grand nombre de scénarios de stress hydrique) et d'essais au champ.

Les résultats attendus en matière d’amélioration des plantes seront diffusés aux sélectionneurs grâce à la participation de 4 entreprises semencières et à un partenariat avec une association professionnelle de sélectionneurs.
Ils feront aussi l’objet de publications scientifiques ainsi que de formation (en ligne ou en direct) destinées aux étudiants.

DROPS bénéficie d’un financement de 8,7 millions d’euros sur cinq ans, dans le cadre du 7ème PCRD (Programme cadre de recherche et développement) dont 6 millions apportés par l’Union européenne.

1 INRA, Australian Centre for Plant Functional Genomics Pty Ltd, Biogemma, INRA Transfert S.A., KWS Saat AG, Lancaster University, Agricultural Research Institute of the Hungarian Academy of Sciences, Max Planck
Gesellschaft zur Foerderung der Wissenschaften E.V., Pioneer Hi-Bred International, Inc. A DuPont Company, Sabanci University, Syngenta Crop Protection AG, Alma Mater Studiorum Universita di Bologna, Université
Catholique de Louvain, University of Queensland, Wageningen Universiteit.

FTardieu

François Tardieu

Coordonnateur du projet
Laboratoire d'Ecophysiologie des Plantes
34060 Montpellier CEDEX 1 France
tardieu@supagro.inra.fr

Rédacteur : Service Presse INRA
presse@inra.fr

EU flag_yellow_high

This project is supported by the European Commission under the 7th Framework Programme for Research andTechnological Development