En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

PSDR Midi-Pyrénées - Pour et Sur le Développement régional

Le Programme PSDR3 au niveau national (2007-2012)

Logo PSDR

L'Inra a engagé entre 2007 et 2012, conjointement avec le Cemagref et le Cirad, un troisième programme de recherches "Pour et sur le développement régional" consacré à l'analyse des dynamiques territoriales. Ce programme a été lancé en partenariat avec les conseils régionaux de dix régions françaises. Les partenaires territoriaux et du développement agricole y ont été associés.

L’originalité de ces programmes est d'être conçus et construits au cœur même des régions concernées, en lien direct avec les préoccupations des acteurs et avec un co-financement égal entre les conseils régionaux et les organismes de recherche.

Lancés en 1995, les premiers programmes PSDR (1996-1999) ont d’abord concerné trois régions (Languedoc-Roussillon, Pays de la Loire et Rhône-Alpes), avant de s’étendre à la Bourgogne et à Midi-Pyrénées.

Le programme PSDR 3 (2007-2012)

Le programme PSDR 3 a porté sur l'observation et l'analyse du rôle des dynamiques territoriales dans le développement régional via les interactions entre les différents acteurs, publics et privés, leurs organisations et institutions, les activités économiques, sociales et l'ensemble des ressources valorisées ou valorisables sur les espaces ruraux et périurbains. L'agriculture et les industries agro-alimentaires furent au cœur de ce programme, ainsi que les activités non agricoles qui leur sont liées sur ces espaces, les services, la mise en valeur des ressources qui y sont localisées, etc.

Il a mis l'accent sur des thématiques de recherches transversales aux régions en encourageant le dépassement des frontières entre elles, de façon à favoriser l'émergence de problématiques communes et de projets de recherches interrégionaux. Avec en moyenne 4 disciplines par projet, le caractère interdisciplinaire du PSDR 3 en a fait sa spécificité.

6 grandes thématiques de recherche

  •  Systèmes de production et filières
  •  Compétitivité des firmes, secteurs et territoires
  •  Environnement, ressources naturelles et climat
  •  Travail, emplois et activités nouvelles
  •  Espaces ruraux, espaces urbains
  •  Dispositifs de développement, acteurs, politiques publiques

Un dispositif de recherche interrégional

Le programme PSDR 3 fut organisé conjointement par l'Inra, le Cemagref et le Cirad en partenariat avec les Conseils Régionaux de 10 régions : un ensemble "Grand Ouest" composé de quatre régions (Basse-Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes) et six autres régions (Aquitaine, Auvergne, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes).

36 projets de recherche furent conduits dont les 2/3 concernant deux régions ou plus.

Une mobilisation importante des équipes de recherche

Environ 320 chercheurs et ingénieurs, 240 enseignants-chercheurs se sont impliqués dans PSDR 3, auxquels se sont ajoutés près de 300 personnes composées de doctorants et post-doctorants, de 60 CDD, et de stagiaires.

Carte des régions PSDR3

Un dispositif partenarial de recherche

Environ 295 partenaires ont contribué aux projets de recherche : acteurs du monde agricole, collectivités locales et territoriales, services déconcentrés de l’Etat et partenaires relevant d’autres catégories (environnement, entreprises industrielles, pêche, forêts…)

Les animations et la valorisation en région

PSDR 3 fut un programme de recherche -avec tous les critères scientifiques que cela implique-, dont la particularité était la valorisation auprès des acteurs : il était ainsi souhaité que les résultats obtenus soient diffusés et valorisés pour déboucher sur des propositions de recherche-développement ; ce que résume la combinaison du "Pour" et du "Sur" qui est incluse dans PSDR.

Dans chaque région, une cellule d'animation du programme constitue le lieu privilégié d'échange et de dialogue entre organismes de recherche et partenaires régionaux. Une quinzaine de chercheurs et d’ingénieurs assurent l’animation des programmes PSDR 3 dans les Régions au titre des organismes de recherche, ce à quoi s’ajoute le personnel au titre des régions.