En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

PSDR Midi-Pyrénées - Pour et Sur le Développement régional

CLIMFOUREL - Adaptation des systèmes fourragers et d'élevage péri-méditerranéens aux changements climatiques

Illustration projet CLIMFOUREL
Mots-clés : Système fourrager, Système d’alimentation, Prairie, Aléa climatique , Pâturage, Risque, Modèle

Contact scientifique en Midi-Pyrénées

Michel Duru (INRA - UMR AGIR)
mduru[at]toulouse.inra.fr

Enjeux et objectifs

Sur l’ensemble de l’arc péri-méditerranéen, la répétition d’années de sécheresse, théoriquement exceptionnelles, a généré avec une fréquence très anormale des indemnisations de type calamités agricoles, lourdes à supporter par l’Etat, les collectivités et les éleveurs. Ce constat interroge l’adéquation structurelle des systèmes d’élevage aux potentialités fourragères dans ces territoires. Il questionne également les pratiques développées par les acteurs locaux, notamment les éleveurs, afin de réduire leur vulnérabilité. Cette problématique est partagée par les régions Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon.

En conformité avec les évolutions annoncées par les modèles de changement climatique, l’hypothèse centrale du projet considère que les difficultés rencontrées sont une expression de l’influence croissante du climat méditerranéen. Cette migration climatique est double, elle articule la diffusion d'une influence méditerranéenne du sud vers le nord du territoire considéré et une progression altitudinale dans les reliefs.

La réponse aux questions posées nécessite de mobiliser des connaissances dans différents champs scientifiques (écologie, agronomie et zootechnie), à différents niveaux d’organisation (parcelle et système de production), afin de proposer des éléments d'anticipation, permettant une réduction de la vulnérabilité. Cette démarche de recherche inscrite dans le cadre d'un partenariat structurel avec les acteurs de terrain est animée par des approches participatives innovantes.

Objectifs

Le projet vise à vérifier la réalité et l’ampleur du changement déjà engagé, à évaluer les risques à terme de 20 à 30 ans, et à proposer des solutions pour en réduire les impacts sur les activités d’élevage qui structurent les régions concernées.

Volets de recherche

Le projet articule trois volets de recherche :

  1. Construction d’un modèle de croissance permettant de simuler les variations saisonnières et interannuelles de la croissance de l’herbe en fonction du climat et des pratiques agricoles;
  2. Étude des adaptations mises en œuvre par les éleveurs pour s’adapter aux variations du climat
  3. Construction d’un simulateur de système fourrager pour concevoir et évaluer différentes voies d’adaptation au changement climatique.

Les partenaires du projet

logo pdf Liste complète des partenaires