En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

PSDR Midi-Pyrénées - Pour et Sur le Développement régional

INGEDICO - Instruments de gestion et dispositifs collectifs de conservation et valorisation de ressources naturelles renouvelables

Illustration Projet INGEDICO
Mots-clés : Instrument de gestion, Ressources naturelles renouvelables, Apprentissage collectif, Partage de connaissances, Interdisciplinarité

Contact scientifique

Nathalie Couix (INRA - UMR AGIR)
nathalie.couix[at]toulouse.inra.fr

Enjeux

La reconnaissance du caractère multifonctionnel de l’agriculture et de la forêt, et la montée en puissance de la notion de développement durable réinterrogent les modalités et les finalités des activités agricoles, forestières et les différents usages des espaces ruraux. Dans ce cadre, les projets de « gestion de ressources naturelles renouvelables » conduisent à croiser différents types d’enjeux, en particulier de valorisation économique et de conservation des ressources naturelles. Or les nouveaux modes de développement territorial, visant à permettre une plus grande « démocratie participative » et une concertation au sein des territoires, amènent à impliquer une pluralité croissante d’acteurs dans l’élaboration et la mise en oeuvre de tels projets : services de l'Etat, collectivités territoriales, organismes socio-professionnels, agriculteurs, propriétaires fonciers, habitants ou usagers… Les expériences de terrain montrent cependant qu’il ne suffit pas d’impliquer tous ces acteurs pour que la concertation soit effective et sans heurt.

 Problématique scientifique

Du fait de leur dimension territoriale, chaque projet de gestion des ressources renouvelables est singulier et ne peut être véritablement compris qu'en référence à la situation particulière (ressources concernées, conditions pédoclimatiques locales, mais aussi caractéristiques socio-économiques, historiques, culturelles, etc.) au sein de laquelle il voit le jour. Les situations étudiées sont donc très contextualisées. La mobilisation de méthodologie, voire de méthodes très formalisées pour la mise en place d’un comité, la conduite de réunion, l’élaboration de fiches d’information, l’organisation de visites de terrain, etc. peuvent nécessiter un réel travail d’adaptation à la situation locale, que ce soit d’un point de vue technique ou organisationnel. Ainsi, selon les situations, les acteurs de terrain peuvent être conduits à adapter les outils et connaissances disponibles, à en abandonner certains, à les détourner de leurs usages prévus ou encore à en concevoir de nouveaux qui répondent mieux à leurs besoins. Ce projet s’intéresse à la question de l’adéquation des instruments mobilisés, mobilisables ou à concevoir aux situations particulières de conservation et de valorisation des ressources naturelles renouvelables

 Objectifs

Ce projet vise plus précisément à contribuer aux questions suivantes :

  • quels sont les instruments mobilisés ou mobilisables ? Quelles sont leurs caractéristiques, que visent-ils ? Sur quelles connaissances reposent-ils ? Comment sont-ils utilisés ? Quels décalages entre instruments et pratiques ?
  • comment peut-on concevoir des instruments de gestion en adéquation avec les pratiques. Quels dispositifs et méthodes pour faciliter le partage des connaissances et pratiques à des fins de co-construction ?
  • comment concevoir des instruments de partage des pratiques ou de capitalisation des expériences à des fins de développement d’une forme de compétence collective et d’inscription dans le temps de la gestion des ressources ?

  

carte-terrains-INGEDICO-V2(1)

 Volets de recherche

 
 Le projet est organisé autour de 4 volets de recherche :

  1. Caractériser les dispositifs et les instruments mobilisés dans les différentes situations ;
  2. Elaborer des diagnostics partagés ;
  3. Transformer des instruments de gestion d’une ressource ou en concevoir de nouveaux afin d’intégrer une diversité de pratiques et d’enjeux ;
  4. Concevoir des instruments en capitalisant et échangeant sur les pratiques.

Les partenaires du projet

    Liste complète des partenaires