En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

PSDR Midi-Pyrénées - Pour et Sur le Développement régional

REPRO-INNOV : Réorganisations productives et innovations dans les filières agroalimentaires

leg sec graines bio sud ouest
© QUALISOL
Mots-clés : innovations techniques organisationnelles et institutionnelles, coopératives agricoles, réseaux localisés d’acteurs, filières et territoires, labels et marques-territoriales

Contact scientifique : Pierre Triboulet (INRA-Toulouse - UMR AGIR) pierre.triboulet[at]toulouse.inra.fr

Partenaires scientifiques :UMR AGIR (INRA Toulouse – INP/ENSAT), UMR LEREPS (IEP – ENFA), ODR (INRA)

Partenaires socio-économiques : COOP DE FRANCE Midi-Pyrénées, QUALISOL, INTERBIO Midi-Pyrénées, DRAAF, SSP-Ministère de l’agriculture

Résumé

Ce projet vise à étudier et à caractériser les nouvelles formes d’organisation productive au sein des filières agroalimentaires, à partir d’approches pluridisciplinaires en sciences sociales visant l’analyse des processus d’innovation. Cette analyse des réorganisations productives et des processus d’innovation s’intéresse notamment aux relations entre l’amont et l’aval de ces filières et aux changements dans les modes de coordinations des acteurs. L’objectif de ces analyses est de mieux comprendre comment des innovations peuvent ou non favoriser la transition vers des systèmes agro-alimentaires plus durables. L’innovation est abordée au sens large à la fois dans ses dimensions techniques, organisationnelles et institutionnelles. Les entreprises mobilisent leurs ressources internes pour innover, mais l’innovation dépend aussi de leur capacité à mobiliser leur environnement externe, qui renvoie à des dimensions sectorielles et de marché, mais aussi à l’environnement géographique et institutionnel. L’innovation s’inscrit donc dans un cadre ouvert, où l’accent est mis sur l’analyse des interactions entre acteurs (co-évolution), tant dans la dimension de coordination entre les acteurs le long de la filière que dans celle de la co-existence de différentes formes d’organisation à l’échelle des territoires.

Auteur : Triboulet P., 2016.

Poster_ReproInnov_201016