En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée

PSDR Midi-Pyrénées - Pour et Sur le Développement régional

SEBIOREF : Promouvoir les Services Ecosystémiques rendus par la Biodiversité à l’agriculture: De la production de références, au conseil et à la proposition d’outils incitatifs

Fraisier
© OUIN
Mots-clés : transition agroécologique, biodiversité, services-écosystémiques, politiques-publiques, action-concertée

Contact scientifique : Annie Ouin (UMR DYNAFOR), ouin@ensat.fr

Partenaires scientifiques : UMR DYNAFOR (INRA Toulouse – INP/ENSAT – INP/Purpan), UMR LEREPS (IEP – ENFA), UMR CESBIO (UPS)

Partenaires socio-économiques : Chambre Régionale d’Agriculture Occitanie, Chambre départementale d’agriculture 31, ACVA, Val de Gascogne, Observatoire des abeilles, DRAAF, DREAL

Résumé

SEBIOREF traite de la biodiversité dans les paysages ruraux et des services écosystémiques rendus par cette biodiversité et plus particulièrement les services de pollinisation et de protection des cultures (régulation des ravageurs). Il porte sur des objets de recherche de différentes natures. Tout d’abord, les pratiques des agriculteurs et des acteurs des paysages ruraux qui organisent le territoire en fonction des services écosystémiques attendus. SEBIOREF envisage aussi les logiques d’acteurs, individuelles et collectives, leurs niveaux de perception de la biodiversité en générale et celle associée à la pollinisation et à la régulation des ravageurs qui vont amener les agriculteurs à mettre en œuvre certaines pratiques agricoles de la parcelle au paysage. La qualité (potentiel de ressources florales) et l’organisation spatiale des paysages ruraux vont ainsi influencer l’abondance et la diversité des insectes auxiliaires des cultures (pollinisateurs, ennemis naturels) et donc l’intensité et la stabilité des services écosystémiques rendus par cette biodiversité. Les enjeux du projet sont, d’une part, d’étudier ces processus complexes dans leurs différentes dimensions (biotechnique, écologique et sociale) et, d’autre part, de produire des connaissances « actionnables » par les acteurs qui soient mobilisables pour le conseil aux agriculteurs.

Auteurs : Ouin A., Cichosz B., Balent G., Choisis J.P., Gallai N., 2016.

POSTER SEBIOREF v5