En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AgroBRC RARe - Ressources Agronomiques pour la Recherche

AgroBRC - RARe Ressources agronomiques pour la Recherche

RARe est une infrastructure de recherche inscrite sur la feuille de route nationale.

L'accès à une grande diversité de ressources. 

Les ressources conservées par les CRB de RARe constituent à la fois un patrimoine, issu d’années de recherche, d’innovation et de développement, et un atout pour mener les recherches futures destinées à répondre aux grands enjeux de recherche qu’elle soit fondamentale (connaissance du vivant, individus ou écosystèmes, compréhension de la dynamique de la biodiversité) ou finalisée (adaptation au changement climatique, services écosystémiques, alimentation, santé, biotechnologie).

Cinq réseaux de CRB conservant les ressources génétiques, génomiques, et biologiques assemblées et caractérisées par la recherche :
  •  les animaux domestiques,
  •  les plantes modèles ou cultivées,
  •  les espèces sauvages apparentées aux domestiques,
  •  les arbres forestiers,
  •  les micro-organismes d’intérêt agronomique ou agro-alimentaire,

RARe a pour objectif d’améliorer la visibilité nationale des ressources biologiques hébergées par les CRB qui la constituent et de faciliter leur utilisation par un grand nombre de chercheurs, de la communauté agronomique comme d’autres communautés, au niveau national comme européen.

La capacité à maintenir une grande diversité de ressources bien documentées, à en collecter de nouvelles, à contribuer à leur caractérisation, à les distribuer et à gérer des données associées place les CRB de RARe au cœur de nombreux programmes de recherche destinés à explorer le vivant et les écosystèmes ainsi qu’à valoriser la biodiversité pour l’agriculture et l’industrie, l’alimentation, l’environnement et la santé. L’infrastructure suscite une animation scientifique interdisciplinaire et transversale à plusieurs domaines d’application.

La valeur ajoutée de RARe consiste à mutualiser les compétences, harmoniser les pratiques, susciter des projets de biologie comparée et proposer un portail d’entrée unique pour faciliter l’accès à des échantillons bien documentés, en tenant compte du contexte règlementaire qui varie avec la nature biologique des ressources, pour les aspects sanitaires comme pour les aspects juridiques, et avec les politiques partenariales des organismes de recherche. RARe apportera un soutien organisationnel à ses membres dans l’application du protocole de Nagoya.