En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

ASIRPA Analyse socio-économique de la diversité des impacts de la recherche agronomique publique

ASIRPA: Analyse Socio-économique de la diversité des Impacts de la Recherche Publique Agronomique

Des études de cas standardisées par 3 outils analytiques

L’approche ASIRPA repose sur une méthodologie d’études de cas standardisées qui se fonde sur le recours à trois outils analytiques complémentaires :

  • la chronologie qui identifie le début et la fin du cas ainsi que les principaux évènements concernant les activités de l’INRA ou le contexte d’action ;
  • le chemin d’impact (impact pathway) qui représente graphiquement les étapes de génération des impacts (Douthwaite et al. 2003; Walker et al. 2008). Il décrit le travail de recherche, le cheminement de la connaissance hors de la sphère académique, sa transformation et son utilisation par les acteurs socio-économiques. Pour chaque cas, sont précisément identifiés les points suivants : les caractéristiques de la recherche (inputs), ses produits (outputs), les intermédiaires impliqués, les impacts 1 générés sur une première sphère de bénéficiaires (outcomes) et les impacts 2 issus de la généralisation des impacts 1. Le chemin d’impact est un instrument clé pour déterminer la contribution spécifique de l’INRA au sein d’un réseau d’acteurs de diverses natures, le rôle de facteurs contextuels, et identifier les mécanismes critiques.
  • le vecteur d’impact, composé d’un tableau d’impact et d’un radar, décrit les impacts générés dans 5 dimensions : économique, politique, environnemental, sanitaire, territorial-social. L’intensité de l’impact généré est quantifiée sur une échelle ordinale graduée de 1 (faibles impacts) à 5/5 (forts impacts) grâce à un barème établi pour chaque dimension d’impact et fondé sur la comparaison inter-cas. Autant que possible, les mesures sont fondées sur des indicateurs physiques utilisés par les acteurs concernés. Un panel d'experts a été consulté afin d'établir un barème d'évaluation de l'intensité de l'impact politique (et prochainement environnemental) des cas.

Ces trois outils permettent de décrire et d’analyser les mécanismes qui génèrent les impacts, c’est-à-dire les chaînes d’opérations de « traduction » qui mettent en relation les mondes de la recherche et ceux des milieux utilisateurs (Callon 1986). La standardisation des études de cas passe par l’élaboration de méthodes comme les enquêtes multi-acteurs, le suivi d’un plan détaillé de rapport, un jeu de descripteurs communs de chacune des étapes du chemin d’impact permettant de coder chaque cas et d’une métrique pour les vecteurs d’impact. L’approche utilise de façon complémentaire analyse qualitative et quantitative.

Références:

Callon, M., 1986. The sociology of an actor-network. InMapping the Dynamics of Science and Technology. London: M. Callon, J. Law, and A. Rip.

Douthwaite, B. et al., 2003. Impact pathway evaluation: an approach for achieving and attributing impact in complex systems.Learning for the future: Innovative approaches to evaluating agricultural research, 78(2), p.243‑265.

Walker, T. et al., 2008.Strategic Guidance for Ex Post Impact Assessment of Agricultural Research, Rome, Italy: CGIAR Science Council, Science Council Secretariat. Available at: http://citeseerx.ist.psu.edu/viewdoc/download?doi=10.1.1.365.6617&rep=rep1&type=pdf.