En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Logo INRA

LabEx BASC

Impacts écologiques et socio-économiques de la politique bois-énergie en PACA : marché bois, stockage de carbone et biodiversité forestière

Financé dans le cadre de l'Appel à projet "Partenariats" 2017, le projet R&B se déroule sur 2 ans (2017-2019).

Porteur du projet : Juan FERNANDEZ (ESE)

Partenaires non académiques : Centre national de la propriété forestière (CRPF) PACA, Association Forêts Méditerranéennes

Contexte et objectif

Les politiques publiques internationales, comme l’objectif Européen 2020, tentent de plus en plus de développer des stratégies d’adaptation et d’atténuation face au changement climatique, dont la filière bois-énergie, comme une alternative aux combustibles fossiles. Or les impacts sur la biodiversité, le stock de carbone et la durabilité de la filière forêt restent inconnus. Dans ce contexte a été implantée la centrale à biomasse de Gardanne en région PACA. Cette centrale traite plus de 855.000 tonnes de bois par an avec une puissance de 150MW, ce qui fait d'elle l’une des plus grandes centrales à biomasse du monde. Compte tenu des conditions socio-économiques et écologiques locales fragiles, le développement d’une filière bois-énergie à grande échelle soulève de nombreuses questions.

Ce projet vise à comprendre les changements dans les dynamiques locales d'exploitation des forêts engendrés par l’implantation d’un projet tel que celui de Gardanne, ainsi qu’évaluer la capacité des acteurs locaux à faire face aux perturbations à la fois sociétales et environnementales. Pour cela, des entretiens avec les parties prenantes seront réalisés ainsi qu’une co-construction de scénarii pour une gestion durable des socio-écosystèmes forestiers méditerranéens en contexte de changement climatique et de crise énergétique.