En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu INRA Logos des tutelles du LabEx BASC

LabEx BASC

Maladie de Chagas - A. Marchant

Etude du processus de domiciliation de punaises hématophage vectrices de la maladie de Chagas par une analyse d’expression différentielle de transcriptomes chimiosensorielles - Axelle MARCHANT

Directrice de thèse : Myriam HARRY (EGCE), Co-encadrante : Florence MOUGEL (EGCE)

En Amérique latine, les punaises hématophages Triatominae sont vectrices de Trypanosoma cruzi, agent pathogène responsable de la maladie de Chagas. Cette maladie constitue un véritable problème de santé publique, 7 à 8 millions de personnes étant infectées (OMS, mars 2013). Afin de lutter contre cette maladie, des programmes de contrôle par éradication chimique des vecteurs ont été mis en place. Cependant, la domiciliation, c’est-à-dire la colonisation de l’habitat anthropique, est observée pour de nouvelles espèces (Triatoma brasiliensis en est un exemple). Il est donc impératif de comprendre ce processus afin d’améliorer les méthodes de lutte contre les vecteurs.

Mon travail consiste à évaluer si le processus de domiciliation repose sur une base génétique et implique des gènes soumis à sélection. Nous avons décidé de nous focaliser sur les gènes du système chimiosensoriel : ces derniers permettent aux insectes d’interagir avec leur environnement et de modifier leur comportement en conséquence et pourraient donc être impliqués dans le processus de domiciliation. Nous avons donc réalisé une approche transcriptomique descriptive et comparée sur le transcriptome chimiosensoriel de populations de T. brasiliensis d’écotypes différents (sylvatiques, péri-domiciliaires et domiciliaires).

A ce jour, le génome de T. brasiliensis n’ayant pas été séquencé, la première étape a consisté à réaliser un transcriptome de référence pour T. brasiliensis en utilisant des données de séquençage à haut débit. Afin d'optimiser les résultats, différents tests d’assemblages ont été réalisés avec différents logiciels et sur différents échantillons de T.brasiliensis, puis comparés en fonction de plusieurs critères (le N50, le nombre de contigs et la « complétude » du transcriptome). La combinaison de données 454 et de données Illumina paired-end provenant d’un individu unique s’avère être le meilleur compromis (Marchant et al 2014).

A partir du transcriptome de référence ainsi sélectionné, une première analyse d’expression différentielle entre les différentes populations de T. brasiliensis (populations domiciliaires, péri-domiciliaires et sylvatiques) a été réalisée sous DESeq2. Cette analyse révèle que les punaises domiciliées ont des profils d'expression qui diffèrent des sylvatiques et péri-domiciliées. Parmi les gènes différentiellement exprimés entre les punaises d’environnements différents, nous avons bien identifié, des gènes appartenant au système chimiosensoriel (en particulier des Odorant Binding Proteins) mais aussi des gènes codant pour la protéine Takeout, impliquée dans le comportement alimentaire des adultes et le rythme circadien. Afin de solidifier ses résultats, d’autres analyses différentielles seront menées en utilisant d’autres logiciels (dont edge R) et seront comparées aux résultats de DESeq2. Une validation par qPCR sera réalisée.