En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

CIAG

Associer productions animales et végétales pour des territoires agricoles performants

Polyculture Elevage
© Inra
Depuis 30 ans on assiste à un développement de la spécialisation des territoires avec une séparation nette entre des territoires à très forte densité animale (Ouest) et des territoires dédiés aux cultures annuelles (Sud Ouest, centre).

Cette évolution s'explique par la logique économique poussant à la concentration et spécialisation et a été renforcée par la disponibilité des engrais minéraux et des pesticides à faible coût et le développement de systèmes animaux intensifs en bâtiment ne nécessitant pas de paille ou de litière.

Ces évolutions ne sont pas sans poser des problèmes environnementaux avec notamment un appauvrissement de la fertilité des sols et de la biodiversité en lien avec l'uniformisation des paysages en zone de culture, des pressions en N et P et des émissions d'ammoniac et de GES (méthane entérique, effluents) très élevées dans les zones d'élevage où les possibilités de recyclage des éléments sont limitées en regard des quantités émises par les troupeaux. L'un des principaux avantages des SPE réside dans les possibilités d'optimisation des flux d'éléments et d'énergie intra et inter exploitations.

Après avoir rappelé les mécanismes à l’origine de la spécialisation des territoires, l’objectif de cette journée est d’évaluer dans quelle mesure le développement de systèmes innovants associant plus étroitement les productions animales et végétales à différentes échelles territoriales (exploitation, district, régional, national) peut contribuer à limiter les émissions et les problèmes environnementaux associés, à préserver la qualité des sols et la biodiversité. L’objectif est aussi d’analyser les conditions de la réussite du développement de SPE pour qu’ils soient acceptables, assurent le revenu des exploitants et maintiennent le dynamisme et la compétitivité des filières.

play

> CLIQUER ICI POUR VISIONNER LES VIDEOS DE CE CIAG <

Sommaire

Introduction

Par le président du Centre Inra de Poitou-Charentes, Jean-Marc Chabosseau

Session 1 : Constat de la séparation géographique des productions et de la spécialisation des territoires

> Logique économique de la spécialisation productive des territoires agricoles
Carl Gaigné, Inra

Télécharger le diaporama, 0,8 Mo

> Transformations des systèmes de production et des systèmes de culture du bassin de la Seine depuis les années 1970 : une spécialisation des territoires aux conséquences environnementales majeures
Catherine Mignolet, Inra

Télécharger le diaporama, 0,8 Mo

Discussion avec la salle

Session 2 : Conséquences environnementales de la spécialisation des territoires

> Cycle du carbone et risques environnementaux dans les écosystèmes prairiaux
Abad Chabbi, Inra

Télécharger le diaporama, 2,4 Mo

> Préservation de la Biodiversité dans les agro écosystèmes
Vincent Bretagnolle, CNRS

Télécharger le diaporama, 2,1 Mo

Discussion avec la salle

Déjeuner

Session 3 : Systèmes de cultures de diversification

> Les systèmes de polyculture élevage pour bien valoriser l’azote
Jean-Louis Peyraud, Inra

Télécharger le diaporama, 1,2 Mo

> Rôle des prairies temporaires pour la gestion de la flore adventice dans les systèmes céréaliers
Nicolas Munier-Jolain, Inra

Télécharger le diaporama, 1 Mo

> Apprendre l’autonomie dans les systèmes de polyculture elevage laitier
Xavier Coquil, Inra

Télécharger le diaporama, 1,1 Mo

Discussion avec la salle

Session 4 : Elaboration de solutions

> Un cadre conceptuel pour l’intégration agroécologique de systèmes combinant culture et élevage
Marc Moraine, Inra

Télécharger le diaporama, 1,1 Mo

> Les systèmes herbagers économes du Bocage vendéen : une alternative pour un développement agricole durable ?
Nadège Garambois, AgroParisTech

Télécharger le diaporama, 0,7 Mo

> Un exemple de gestion de systèmes de polyculture élevage à l’échelle de territoires : le cas des protéagineux et de l’élevage de monogastriques en Bourgogne
Gérard Duc, Inra et Marie-Sophie Petit

Télécharger le diaporama, 1 Mo

Discussion avec la salle

Conclusion

Jean-Marc Meynard, Inra

Télécharger le diaporama, 0,6 Mo