En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Datapartage

Méthodes et outils pour l’exploitation des données

Cette rubrique s'étoffera avec des outils et méthodes d’exploitation pour :

  • la méta-analyse
  • l'analyse statistique
  • le data-mining
  • l'inférence et le raisonnement
  • l'évaluation,
  • la visualisation

Exemples de réutilisation des données

Voici quelques exemples de premières “success stories” qui illustrent ces potentialités :

  • What cause Particule Matter to be Toxic ? L'exemple signale 67 études et analyses qui ont été conduites à partir d’un seul jeu de données initial.
  • Reproducible Research in High-Throughput Biology: Case Studies in Forensic Bioinformatics montre comment des chercheurs ont réutilisé les données d'une étude qui concluait qu'il est possible d'utiliser des données de micro puces de lignées cellulaires (NCI60) pour prédire la façon dont un patient va répondre à un traitement médicamenteux pour démonter cette étude.
  • Google Flu Trends data. A partir des mots clés saisis dans son moteur de recherche, de la corrélation existant entre ces requêtes en rapport avec une maladie et les épidémies dans le monde réel, Google a développé un site permettant de mesurer l’avancée des épidémies de grippe en temps réel dans le monde entier.

Acteurs

  • Groupe “Méthodes pour l’exploitation des données”

Sources :

  1. Barnett AGHuang CTurner L.(2012). Benefits of publicly available data. Epidemiology. 23(3):500-1. doi: 10.1097/EDE.0b013e31824d9ef7. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22475833
  2. Open Research Data Report to the Australian National Data Service (ANDS) November 2014 : http://www.ands.org.au/resource/open-research-data-report.pdf
  3. Research Data Alliance “The Data Harvest: How sharing research data can yield knowledge, jobs and growth. 2014. présente des initiatives européennes qui offrent un bon panorama des projets en cours