En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Agence française pour la biodiversité Université de Pau et des Pays de l'Adour Agrocampus Ouest

Observatoire de Recherche en Environnement Poissons Diadromes dans les Fleuves Côtiers

Stations de contrôle des migrations

Passe à poissons d'Uxondoa

 

Sur la Nivelle , l’ORE DiaPFC gère deux stations de contrôle installées sur les passes à poissons des barrages d’Olha et d’Uxondoa. Ces dispositifs ont pour fonction 1) d’obtenir des données précises sur l’abondance et les caractéristiques des populations  et 2) de capturer des individus sauvages à des fins scientifiques (marquages, prélèvements génétiques, suivis télémétriques, etc.).

La 1ère station de contrôle est située sur la passe à poisson d’Uxondoa, localisée en aval du Bourg de Saint-Pée-sur-Nivelle. Le dispositif prend place sur une propriété foncière de l’ONEMA de 2000 m² alors que la passe à poisson et les bâtiments techniques ont été construits par la FDPPMA 64. La 2ème station est située sur la passe à poisson d’Olha, localisée en amont du Bourg. Le dispositif prend place sur une propriété de l’AAPPMA Nivelle (969 m²). Les 2 passes à bassins successifs sont construites sur des barrages (appartenant à un propriétaire privé) et sont équipées de pièges à poissons au niveau de leur bassin amont. Les poissons pénètrent dans la cage-piège (principe de la nasse) et y stabulent jusqu’à l’intervention des opérateurs chargés de la collecte des données (agents de l’INRA, de MIGRADOUR et de l’AAPPMA Nivelle). Les 2 stations ont été modernisées en 2011 et 2012 grâce au financement du projet MIGRANET (Interreg SUDOE).

Le piégeage

La Nivelle est équipée de deux passes à poissons pourvues de pièges de contrôle des remontées : Uxondoa en basse Nivelle (depuis 1984) et Olha à la transition de la basse et haute Nivelle (depuis 1992).

Le recueil des données est effectué principalement à la station de contrôle d'Uxondoa, équipée d'un piège d'interception des remontées, et située à 4,7 km en amont de la limite de salure des eaux. Il est complété par un contrôle des sujets transitant par la passe d'Olha

Les pièges d'Uxondoa et d’Olha sont en fonctionnement continu du mois de mars au mois de janvier à l'exception des périodes de fortes crues, de réparations et des jours de relèves certains weekends (environ un weekend sur deux). 

 

Stations Nivelle

 

Tacon

Saumons

Suivis des migrations de saumons depuis 1984

Voir

Truite juvénile

Truites

Suivis des migrations des truites depuis 1984

Voir

Banc d'Aloses JL Baglinière

Aloses

Suivis des migrations des grandes aloses depuis 1984

Voir