En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Irstea Ecotox

ECOTOX, le réseau d'écotoxicologie terrestre et aquatique

Dispositif

L’équipe d’animation du réseau ECOTOX a mis en place un dispositif de veille thématique afin de capitaliser plusieurs types d’information (scientifique, sociétale…) concernant l’écotoxicologie, de la diffuser à ses membres, et de produire des documents de synthèse.

Quels sont les objectifs de la veille ECOTOX ?

La veille ECOTOX est centrée sur l’évaluation du risque environnemental (ERA, Environmental Risk Assessment) et sur la contribution de l’écotoxicologie à cette évaluation. Une attention particulière est portée au devenir et aux effets des produits phytopharmaceutiques sur le vivant, sans pour autant exclure les autres risques de contamination chimique des écosystèmes. Elle porte également sur quelques points spécifiques au réseau ECOTOX.

La veille ECOTOX s’inscrit également dans une approche globale et un suivi des débats, des textes règlementaires et des faits de société liés à la perception de ce risque, et aux conséquences de l’usage des produits chimiques et de leur dissémination dans l’environnement. Par son approche transversale, elle vient en appui du réseau ECOTOX dans sa réflexion et ses questionnements scientifiques.

La veille ECOTOX est avant tout destinée aux membres du réseau ECOTOX, mais son bulletin de veille bimestriel permet de porter à la connaissance d’un public élargi, via le site internet du réseau et sa liste de diffusion élargie, les actualités les plus marquantes du domaine.

Quels types d’informations sont veillés ?

Plusieurs types d’informations sont veillés. Il s’agit de produits de la recherche (résultats, publications de référence, interventions à congrès et colloques, réunions d’information…), d’appels à proposition, de nouveaux documents de référence (rapports, expertises, normes...), de textes officiels et parlementaires, de textes règlementant les autorisations de mise sur le marché. Des informations issues de la société publique et des médias font également l’objet d’une veille : articles, communiqués de presse et pages web issus de la profession agricole, du monde associatif et de la presse généraliste.

Actuellement, la veille s’articule autour des thèmes suivants :

  • L’évaluation du risque écotoxicologique (publications scientifiques, rapports, textes officiels, normes…,
  • La vie du réseau ECOTOX (publications de ses membres…),
  • Les congrès et manifestations scientifiques,
  • Les débats sociétaux (presse, associations...).

Et sont en émergence :

  • La relation écotoxicologie/toxicologie,
  • Les outils et plateformes pour les recherches en écotoxicologie.

Quels sont les sources et outils utilisés ?

 Deux types de veilles sont réalisés : la veille des sites Internet et la veille bibliographique.

La veille des sites Internet concerne plus d’une centaine de sites : portails ministériels, organismes officiels (AFNOR, ANSES, OCDE, EFSA, ISO..), organismes professionnels (agriculture, agrochimie..), presse généraliste ou spécialisée (agriculture, environnement, agrochimie), associations. Les pages d’actualités des sites de quelques Instituts de Recherche et sociétés savantes sont également mis en surveillance.

La veille bibliographique s’appuie sur plusieurs d’équations de recherche programmées sur le Web of Science®. Elles permettent de répertorier l’ensemble des publications des membres du réseau et d’en extraire celles qui rentrent dans le champ de l’écotoxicologie.

L'organisation du dispositif de veille du réseau ECOTOX est résumée dans la figure ci-dessous.

Figure-Veille

Comment la veille est-elle mise en œuvre ?

L’ensemble des informations issues des sources est collecté, filtré au moyen de la plateforme de veille Digimind®, et géré par un ingénieur responsable de la veille. Cet ingénieur assure la gestion technique du dispositif, identifie les sites à mettre en veille, valide certains types d’informations en lien les scientifiques veilleurs, et est également responsable de l’édition du bulletin de veille.

Les informations sont réparties entre plusieurs scientifiques veilleurs. Elles sont sélectionnées en fonction d’une grille de lecture élaborée collectivement, selon leur pertinence (respect des thématiques veillées), leur intérêt scientifique (notamment en ce qui concerne les publications scientifiques), leur fiabilité (pour les communiqués de presse et pages web) et leur niveau d’analyse (pour la presse)… Les informations sélectionnées sont classées dans un plan de classement thématique en indiquant pour chacune, leur titre, un bref résumé, si possible les documents liés et le lien vers le site où consulter la source. Certains documents (rapports, compte rendus de colloques) sont analysés afin d’identifier les extraits pertinents et d’en faciliter la consultation. Enfin, les informations sont rassemblées sous forme d’un bulletin de veille bimestriel qui présente les informations par thématique. Dans ce bulletin, un calendrier présente les évènements internationaux, nationaux et régionaux en lien avec la thématique écotoxicologie. Pour chacune des informations présentées, un résumé de l’information, un lien vers le site source et un lien vers certains documents en téléchargement sont fournis.

Les informations collectées et analysées alimentent également plusieurs rubriques du site ECOTOX : Actualités, publications des membres du réseau…

Quels sont les produits issus de la veille ?

La veille permet de construire une base de connaissance interrogeable en ligne, qui rassemble toutes les informations collectées. Cette base de données est mise à disposition sur Digimind® pour des recherches rétrospectives et l’édition de rapports thématiques.

Le bulletin de veille bimestriel est envoyé à l’ensemble des membres du réseau ECOTOX, ainsi qu’à des destinataires extérieurs au réseau qui en ont fait la demande. Certaines informations sont adressées directement par mail aux scientifiques.

Certaines informations du bulletin sont sélectionnées pour publication sur le site ECOTOX, sous plusieurs formes :

  • La publication ou programmation d’une actualité : évènement ou document d’intérêt,
  • La mise à jour du corpus bibliographique du réseau,
  • Et, dès 2016, la mise à jour du contenu d’une fiche thématiques d’information : intégration d'une évolution significative des données scientifiques, nouvelles informations de référence au niveau national ou régional en lien avec la thématique…

Si vous souhaitez nous faire part d’une information à relayer dans le bulletin de veille et/ou sur le portail du réseau ECOTOX, ou contribuer à l'amélioration continue de notre bulletin de veille, ou participer à l’activité de veille, vous pouvez contacter Christine Sireyjol : christine.sireyjol@versailles.inra.fr