En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AGROCAMPUS OUEST Université Rennes I

Encyclop'Aphid : l'encyclopédie des pucerons

Encyclop'APHID

Harmonia axyridis (Pallas, 1773)

Coccinelle asiatique ou Coccinelle arlequin

Harmonia axyridis : adultes
Harmonia axyridis : larve
Harmonia axyridis : nymphe
Harmonia axyridis accouplement

Morphologie

C'est une espèce de grande taille : environ 7mm. La coloration des élytres est très variable : du jaune-orangé au rouge avec des spécimens noirs. Les spécimens peuvent avoir de une à neuf taches. De nombreuses formes de coloration (120) ont été décrites.
L'adulte s'identifie par la présence d'une tache noire en forme de "M" sur le pronotum.

Pucerons hôtes

Elle se nourrit d'une multitude de ravageurs mais surtout de pucerons. Elle a été importée de Chine pour être utilisée en lutte biologique. Les adultes et les larves sont très voraces et polyphages. L'espèce présente une fécondité élevée et est facile à nourrir en milieu artificiel, aussi le coût de production est moins élevé que celui de la coccinelle à deux points (Adalia bipunctata).

Ecologie Comportement

Dès le début du siècle, mais surtout plus massivement vers la fin des années 1980, la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) a été importée en Europe et aux Etats-Unis pour la lutte biologique. Son comportement, sa prolificité et sa voracité en font maintenant une espèce invasive. Elle rentre directement en compétition avec les espèces indigènes pour la nourriture et l'espace. Elle peut se nourrir des larves des autres espèces.