En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AGROCAMPUS OUEST Université Rennes I

Encyclop'Aphid : l'encyclopédie des pucerons

Encyclop'APHID

Phloeomyzus (Schizoneura) passerinii (Signoret, 1875)

Puceron lanigère du peuplier

Phloeomyzus passerinii : larves
Phloeomyzus passerinii : ailé
Phloeomyzus passerinii : colonie
Phloeomyzus passerinii : fumagine

Caractères morphologiques

1,2 à 1,9 mm.
L’espèce présente une morphologie unique comportant plusieurs caractères archaïques comme la présence de cornicules rondes à peine perceptible, une cauda semi-circulaire réduite et une plaque anale arrondie. Elle possède également deux larges plaques cirières sur la partie dorsale postérieure de l’abdomen (urite post-corniculaire 7) d'où le nom de lanigère.
Aptère : vert clair recouvert d’une cire blanchâtre, antennes à cinq ou six articles.
Ailé : thorax noir et abdomen vert clair, ailes disposées à plat au repos, une seule bifurcation visible sur la nervure médiane des ailes antérieures, antennes composées toujours de six articles sans rhinaries secondaires.

Cycles biologiques

Holocyclique monœcique.
Toutefois, l’espèce peut maintenir des populations parthénogénétiques pendant l’hiver qui peuvent même prédominer dans les régions à hiver doux.

Plantes hôtes

Principalement Populus nigra, P. deltoides, P. x euramericana. La présence de l’espèce est également citée sur P. suaveolens, P. ciliata, P. maximowiczii et P. tremuloides.
En conditions naturelles, il se développe dans les zones de ripisylve privilégiées par le peuplier noir (P. nigra).
En peupleraie, l’espèce privilégie les peupliers hybrides euraméricains (P. x euramericana) qui présentent toutefois une sensibilité variée selon les génotypes.

Particularités

P. passerinii se développe dans les anfractuosités de l’écorce du tronc et de la base des branches de peupliers de grande taille, préférentiellement au niveau du tiers supérieur de l’arbre. P. passerinii s’alimente aux dépens du parenchyme cortical et ne cause pas de galles apparentes.

Incidences agronomiques

Les pullulations peuvent être particulièrement dévastatrices en peupleraie.
P. passerinii semble s’attaquer à des arbres situés sur des stations riches et bien drainées. Les arbres attaqués ont un âge supérieur à 6 – 7 ans (circonférence voisine de 90 cm).
Les premiers signes d’attaque sont difficiles à détecter puisque les premières colonies apparaissent dans les crevasses de l’écorce au niveau du tiers supérieur du tronc (i.e. zone d’insertion des branches basses).
En cas de forte pullulation, les colonies s’étendent jusque dans la partie basse du tronc, le recouvrant complètement d’un feutrage blanchâtre constitué de cire sécrétée par l’insecte.

Les conséquences sont multiples :

  • perte d’élasticité de l’écorce aboutissant à des craquelures caractéristiques connues sous le nom de ‘peau de lézard’
  • nécroses corticales entourées de bourrelets cicatriciels
  • mortalité de branches basses
  • absence de débourrement et mort l’année suivant l’infestation (jusqu’à 70 % des arbres d'une parcelle).

Après une infestation sévère, présence de fumagine donnant au tronc une couleur noire caractéristique.

Ennemis naturels

Prédateurs