En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal AGROCAMPUS OUEST Université Rennes I

Encyclop'Aphid : l'encyclopédie des pucerons

Encyclop'APHID

Hyper-parasitoïdes de pucerons

Parasites de parasites, insectes de l'ordre Hymenoptera

On peut diviser les hyper-parasitoïdes en parasitoïdes secondaires quand ils se développent au dépend d'un parasitoïde primaire, ou tertiaires quand l'hôte est lui-même un hyper-parasitoïde. Dans ce cas, deux options se présentent. Soit l'hyper-parasitoïde tertiaire parasite un individu de sa propre espèce (auto-hyperparasitisme) soit il se développe au dépend d'espèces différentes de la sienne (allo-hyperparasitisme). Des cas de quatrième niveau peuvent se présenter mais bien difficiles à observer.

Classification des principaux hyper-parasites

Sous-ordre

Super-famille

Famille

Sous-famille

Genre

Parasitica
  
  
  
  
  

Chalcidoïdea
  
  
  

Pteromalidae
  

Asaphinae

Asaphes sp.

Pteromalinae

Pachyneuron sp.
Coruna sp.
Euneura sp.

Encyrtidae

Encyrtinae

Syrphophagus sp.

Eulophidae

Tetrastichinae

Tetrastichus sp.

Ceraphronoïdea

Megaspilidae

 

Dendrocerus sp.

Cynipoïdea

Charipidae

Alloxystinae

Alloxysta sp.
Phaenoglyphis sp.
 

 

Les Alloxysta sont des endoparasitoïdes koinobiontes: ils pondent sur des pucerons parasités mais encore vivant. Les Asaphes et les Dendrocerus sont ectoparasitoïdes idiobiontes: ils pondent sur des momies. Quant aux Syrphophagus, ils sont endoparasitoïdes koinobiontes sur pucerons parasités vivants et sur momies.

Asaphes pondant dans une momie de Microlophium carnosum
jeune larve d'hyperparasitoïde
larve d'hyperparasitoïde