En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal GEVES IFBM Institut Polytechnique LaSalle Beauvais ANSES ARVALIS

FUSATOX

Présentation

OBJECTIF

La production céréalière française et européenne est confrontée depuis plusieurs années à des situations de contamination récurrentes par des mycotoxines produites par des champignons phytopathogènes de l’épi du genre Fusarium. Les stratégies de prévention actuellement appliquées (pratiques culturales, fongicides) ont montré leurs limites d’efficacité. Progresser vers une maîtrise préventive du risque mycotoxique implique le développement d’une véritable démarche de Biologie intégrative et pluridisciplinaire, associant dans un même cadre de réflexion des chercheurs aux compétences complémentaires (épidémiologistes, généticiens, modélisateurs, pathologistes, physiologistes, biologistes moléculaires et biochimistes, microbiologistes).

C’est l’objectif principal du réseau FUSATOX associant des équipes des départements INRA (SPE, GAP et MICA), de l’université et du CNRS, du GEVES ainsi que des instituts techniques comme ARVALIS institut du végétal et l’IFBM (Institut Français des brasseurs-malteurs). Les compétences, stratégies et outils ainsi fédérés permettront de couvrir tous les maillons de la chaîne de contamination des grains par les mycotoxines de Fusarium spp., de la caractérisation et disponibilité de l’inoculum primaire jusqu’à l’identification des paramètres contrôlant l’expression de sa toxinogénèse dans le grain. Cette structuration permettra aussi de répondre aux nouveaux défis que représente l’impact de nouveaux itinéraires techniques (réduction des intrants, semis direct), de la baisse d'efficacité des matières actives des fongicides ou du changement climatique sur le risque épidémique, la composition de la flore et la contamination des grains récoltés par les toxines.

PARTENARIAT & COMPETENCES

Coordination

Florence FORGET

fforget@bordeaux.inra.fr

05 57 12 24 83

UMR1264 MycSA

Christian LANNOU

lannou@grignon.inra.fr

01 30 81 54 26

UMR1290 BIOGER

Laboratoires de recherche partenaires (15/09/2011)

UMR1264 MycSA

  • mécanismes de toxinogénèse
  • souches toxinogènes

UMR1290 BIOGER

  • épidémiologie

UMR1347 Agroécologie

  • écologie microbienne du sol
  • inoculum primaire

UMR1095 DGEC

  • pathogénicité

UMR TOXALIM

  • toxines émergentes
  • métabolites secondaires

UMR1334 AGAP

  • sélection blé dur

UMR8618 IBP

  • détoxification in planta
Instituts partenaires
ARVALIS

Arvalis Institut du Végétal

  • agronomie
  • transfert
IFBM

Institut Français des Boissons, de la Brasserie et de la Malterie

  • agronomie
  • transfert
logo_GEVES_rvb_bitmap

Groupe d'Etude et de contrôle des Variétés et des Semences

  • phénotypage des variétés
  • inscription au catalogue

logoLaSalle

Institut Polytechnique LaSalle Beauvais

  • Plateforme de Biotechnologie

lo

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail

  • Laboratoire de santé des végétaux

        Unité de Mycologie _ Malzéville

        Unité de bactériologie, virologie; OGM_ Angers

MODE DE FONCTIONNEMENT

Le fonctionnement de base du réseau FUSATOX repose sur l’organisation de réunions régulières, un séminaire plénier annuel et la tenue de réunions faisant intervenir un comité plus restreint dans le cadre de suivi de programme, construction de projets. Les séminaires FUSATOX sont construits sur la base de deux sessions, une dédiée aux présentations scientifiques avec invitation d’un chercheur étranger et une session dédiée aux projets à construire (cf programme FUSATOX 2009 et 2010).

Les discussions sont axées autour de 5 points majeurs :

  • La progression des actions de recherche et projets des partenaires dans un souci de cohérence avec le dispositif global

Le fil conducteur de notre démarche repose sur l’acquisition d’une vision systémique du développement  de la fusariose, depuis la survie et le développement de l'inoculum primaire dans le sol jusqu'à la récolte en passant par l'épidémiologie aérienne, les pratiques culturales, le rôle de la microflore épiphyte dans le contrôle de l'infection, le rôle de l'interaction microflore épiphyte-plante et plante-Fusarium graminearum dans la production de mycotoxines in planta…Il est imposible de déconnecter les différentes étapes du processus de contamination des grains, chacune de ces étapes représente cependant le sujet central d’un partenaire recherche de FUSATOX. Ce constat d’une recherche nécessairement intégrée, qui justifie sans équivoque le regroupement en réseau, implique qu’il est essentiel que chacun bénéficie de l’expertise des autres équipes.L'accompagnement de l'évolution thématique au sein des équipes membres du réseau  

  • L’accompagnement de l’évolution thématique au sein des équipes membres du réseau

L’intégration d’équipes nouvellement engagées sur la problématique Fusariotoxines dans un réseau thématique leur permet de mieux visualiser les travaux déjà entrepris et ainsi de s’investir dans un projet très complémentaire de celui des autres unités, en évitant ou limitant les redondances parfois induites par des sollicitations externes. 

  • La construction de projets en réponse aux appels d’offre (ANR, métaprogramme INRA, CASDAR, Europe…)

Même si plusieurs projets (dont ANR CES Don&CO, CASDAR EcoFusa, FSOV Mycotek) ont obtenu un financement en 2011, ces projets ne visent qu’une fraction des recherches du réseau et notre effort doit être poursuivi. De même il s’avère très important de positionner notre communauté face aux nouveaux défis posés par l'évolution de l'agriculture (Ecophyto 2018) et du climat mais aussi d’exploiter les approches globales de génomique et métagénomique dans nos travaux.

  • L’intégration des actions de recherche et de développement

Nous avons la chance d’avoir au sein de notre réseau plusieurs partenaires instituts techniques. La participation d’acteurs des filières céréales permet d’intégrer l’expertise et les demandes exprimées par la profession, d’accéder à des dispositifs expérimentaux de grande taille et pérennisés ainsi qu’à des jeux de données à grande échelle, mais aussi de diffuser et d’exploiter (modélisation du risque, outils d’aide à la décision) les acquis obtenus dans les projets de recherche. Nous poursuivrons et consoliderons ces actions de collaboration.

  • Echanger les savoir faire, techniques, matériels

Une homogénéité dans les matériels et outils est indispensable pour une confrontation optimale des données obtenues. Compte tenu de la diversité des souches de Fusarium en terme d’agressivité et toxinogénèse, il est important que les différentes équipes utilisent un panel commun de souches bien caractérisées (dont la souche F. graminearum PH-1, souche séquencée). La démarche sera la même pour ce qui est des variétés céréalières prises en compte et éventuellement des sols. Pour une grande partie des équipes impliquées, certaines des méthodologies mises en œuvre dans les expérimentations sont communes. Il s’agit en particulier de l’identification et caractérisation de souches de Fusarium, la production in vitro de toxines, la transformation de Fusarium spp., l’analyse de toxines. Cet échange de techniques et de savoir faire doit se poursuivre dans les années à venir car les mises au point sont très lourdes pour une équipe seule.