En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo partenaire

Laccave

Prospective Vigne-Vin-Changement climatique

Prospective
© CIVC service de communication

Une des actions opérations phare du projet Laccave a été de conduire une démarche prospective pour la filière Vigne et Vin dans le contexte du changement climatique afin de proposer un outil d’anticipation pour envisager des stratégies d’adaptation. Les stratégies proposées ont ensuite été présentées aux professionnels lors de 6 ateliers participatifs en régions. Vous pouvez trouver l'ensemble des documents de présentation et de synthèse ci-dessous.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A l’horizon 2050, la filière vitivinicole dans sa pluralité devra donc s’adapter au changement climatique, mais aussi à des évolutions plus globales de son environnement (changements des attentes sociétales, de la politique agricole, etc.). Les adaptations envisageables sont relatives à des modifications des pratiques viticoles et oenologiques, mais aussi à l’organisation de la filière, son cadre réglementaire, les stratégies d’investissement et de localisation des producteurs et négociants, les politiques de recherche et d’innovation. Elles devront tenir compte de la capacité des acteurs de la filière à s’adapter et du comportement des consommateurs face aux changements.

Afin d’appréhender cette complexité tout en éclairant spécifiquement les adaptations au changement climatique, nous avons:

- fixé le changement climatique par référence au scénario « médian » du GIEC à l’horizon 2050, c’est-à-dire principalement une augmentation de température de 2°C par rapport à la période de référence.

- retenu 4 stratégies d’adaptation au changement climatique dites : « conservatrice » (innovations et relocalisations limitées), « nomade » (privilégiant le redéploiement spatial des vignobles), « innovante » (innover à tout prix pour rester) et« libérale ».

- et mobilisé une approche prospective afin de combiner différentes hypothèses relatives aux futurs possibles en matière de systèmes de production viticole et oenologique, d’innovation et de représentation dans la filière, mais aussi concernant les principales variables d’environnement du secteur viticole (attentes des consommateurs, politiques agricole et de santé, internationalisation des échanges, etc.).

En procédant de la sorte, nous avons pu élaborer 4 chemins qui conduisent chacun, de manière logique et plausible, à l’une des stratégies d’adaptation. Ces chemins et ces stratégies ne sont en aucun cas des images prédictives de l’avenir. Ce sont avant tout des outils pour stimuler la réflexion et la concertation des acteurs du secteur vitivinicole, en permettant notamment la prise en compte des interférences entre changement climatique et les autres évolutions possibles du contexte vitivinicole.

Le groupe de travail réunissait des chercheurs spécialistes de différentes disciplines, impliqués dans le projet Laccave (Inra, Universités, Montpellier SupAgro, etc.) et des représentants d’organismes publics du secteur (FranceAgriMer, INAO).

Des journées de présentation et de travail ont lieu dans les différentes régions viticoles pour interagir sur les scenarios avec les acteurs, à Bordeaux (novembre 2016), Epernay (23 mars 2017),  Macon (28 mars 2017),  Montpellier (21 novembre 2017), Avignon (22 novembre 2017) et Colmar (6 décembre 2017). Une prochaine rencontre est prévue dans le Val de Loire le 7 mars 2019.

Vous trouverez les détails de l'étude dans le document attaché :

Vous pouvez télécharger la synthèse de l'ensemble des données recueillies lors des ateliers participatifs

Ainsi que les compte-rendus des différentes rencontres régionales. N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions.

JournéeTravailProspective