En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

LEGITIMES : LEGume Insertion in Territories to Induce Main Ecosystem Services

Logos partenaires LEGITIMES

Présentation générale du projet LEGITIMES

LEGITIMES :construction et évaluation de scénarios territoriaux d'insertion de légumineuses dans les systèmes de culture pour répondre aux changements globaux.

Pour faire face à la diversité des changements globaux, un profond changement des systèmes agricoles est nécessaire. Il apparaît indispensable d’accroitre l’efficience d’utilisation des ressources et la résilience des agroécosystèmes face à une augmentation des aléas climatiques, à la raréfaction de certaines ressources, à l’occurrence de stress biotiques et abiotiques et aux changements économiques.

Cette recherche d’efficience et de résilience passe par une intensification écologique via la valorisation des services écosystémiques, en particulier les services d’approvisionnement et de régulation. Plusieurs synthèses soulignent le rôle prépondérant des légumineuses dans l’obtention de ces services, grâce à la fixation symbiotique, à leurs effets sur les cultures suivantes de la rotation, et à leurs intérêts nutritionnels pour l’alimentation animale et humaine. Si la diversité des espèces et de leurs modes d’insertion dans les systèmes de culture offre une gamme variée de productions et permet de s’adapter aux conditions pédoclimatiques locales, la quasi-disparition des légumineuses des systèmes agricoles actuels interroge. Plusieurs études mettent en avant la trop faible connaissance par les acteurs de leurs impacts environnementaux, mais également l’insuffisante valorisation économique de ces espèces dans le système agro-industriel, verrouillé en faveur des espèces dominantes. Comme pour d’autres cultures nouvelles, dont le développement est rendu possible grâce à une combinaison de facteurs techniques et organisationnels, des voies de déverrouillage combinant une connaissance partagée des services écosystémiques des légumineuses et l’organisation des acteurs autour de nouvelles filières et nouveaux débouchés sont à explorer en tenant compte des spécificités des territoires.

L’objectif du projet est d’étudier et de construire, avec des acteurs directement concernés, les conditions d’une plus grande insertion des légumineuses dans les systèmes agricoles, et d’en évaluer les effets attendus, dans l'optique d'une gestion durable des territoires et des ressources. Le cœur du travail consistera à construire et à évaluer, avec les acteurs locaux dont trois coopératives agricoles (partenaires-projet) représentatives de trois territoires aux caractéristiques variées, des scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses, qui répondent à des débouchés économiquement viables. Ce projet s’inscrit dans une démarche de recherche-action participative.

La construction de ces scénarios d’assolements de systèmes de culture adaptés aux conditions des territoires étudiés s’appuiera sur une connaissance partagée des performances agronomiques et impacts environnementaux d’une diversité de légumineuses et des leviers socio-économiques mobilisables à l’échelle des exploitations agricoles et des filières pour relancer ces espèces. Ce travail combinera donc des approches agronomiques, économiques et sociales (par des collaborations étroites entre disciplines) et concernera différentes échelles (la parcelle, l’exploitation agricole, le territoire, et les filières). Il impliquera les acteurs concernés par l’évolution de l’agriculture dans leurs territoires. Ses objectifs sont (1) l’analyse historique des raisons de la disparition des légumineuses et l’identification de voies de déverrouillage du système sociotechnique actuel, au niveau des exploitations agricoles et des filières (Tâche 1), (2) l’acquisition et la synthèse de connaissances sur les performances et les services écosystémiques attendus des légumineuses au sein des systèmes de culture des territoires d’étude, en vue de les mobiliser dans les scénarios territoriaux et les filières à construire (Tâche 2), (3) la conception et l’évaluation ex ante de scénarios territoriaux de systèmes de culture incluant différentes légumineuses cultivées pour différents débouchés et dans différents modes d’insertion, et l’identification des bénéfices attendus pour le territoire par rapport aux systèmes actuels et passés (Tâche 3).

schéma de présentation du projet