En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal réseau MiDi logo Région Centre-Val de Loire

RTR MIDI

Projets de recherche

Le réseau MiDi soutient et fait émerger de nombreux projets candidats à des appels à projets.

Chaque année la Région Centre-Val de Loire lance un nouvel appel à projets de recherche d’intérêt régional (APR IR).
L'environnement et la biodiversité sont au cœur des thématiques du réseau. Les projets "en articulation avec les politiques régionales", notamment "Environnement", "aménagement du territoire" et "Agriculture et Forêt" sont privilégiés.
La transversalité du réseau MiDi tant sur les Biogéosciences que les sciences humaines et sociales permet d'aborder les thématiques aussi bien dans les domaines des sciences du vivant, sciences de la Terre, de l'environnement et de l'univers que dans les sciences humaines et sociales et l'aide à la décision.

Les projets candidats doivent obligatoirement :

  • avoir un rôle fédérateur pour la recherche en Région : être portés par deux laboratoires de recherche publique localisé en région Centre-Val de Loire et étant affiliés au réseau
  • être en adéquation avec le périmètre scientifique de MiDi

Les lauréats des APR d'intérêt régional, soutenus par le réseau MiDi :

  • BIOMAREAU-II : Dynamique de recolonisation de la biodiversité après travaux d’entretien du lit de la Loire (période 2016-2019)

L’objectif de ce projet de recherche est d’étudier les conséquences des travaux d’entretien du lit de la Loire sur trois composantes environnementales interconnectées : le paysage, la dynamique sédimentaire et plusieurs éléments de la biodiversité.

Contact: marc.villar@orleans.inra.fr
Unité de recherche : Amélioration, Génétique et Physiologie Forestières (AGPF)
Domaine scientifique : Géosciences, Environnement, Espace, Sciences Humaines et Sociales, Santé, Biologie, Chimie du Vivant

  • METAMETHA : Impact de l'insertion de la méthanisation sur le bilan C et N en exploitation polyculture élevage (période 2016-2019)

contact : antoine.savoie@tours.inra.fr
Unité de recherche : Unité expérimentale de physiologie Animale de l'Orfrasière (UE, PAO - INRA)
Domaine scientifique : Energie, Matériaux, Géosciences, Environnement, Espace

  • PHYTOSELECT : Sélection de couvert végétal pour restaurer les friches industrielles (période 2016-2019)

Le projet, impliquant quatre instituts de recherche (ISTO, LBLGC, BRGM, CITERES) et une entreprise (IDDEA), vise à promouvoir une voie innovante pour la phytomanation de sites post-industriels contaminés grâce à l'implantation de plantes résistantes associées à des modifications organiques et inorganiques. L'objectif principal est de réduire la mobilité et la toxicité des contaminants métalliques par des réactions biogéochimiques et microbiennes et de favoriser la biodiversité des zones affectées par les activités industrielles.

contact : lydie.le-forestier@univ-orleans.fr
Unité de recherche : Institut des Sciences de la Terre d'Orléans (ISTO) (UMR CNRS - Université d'Orléans)
Domaine scientifique : Géosciences, Environnement, Espace, Santé, Biologie, Chimie du vivant

Le réseau MiDi compte également parmi les projets lauréats des APR d'intérêt Régional :

  • BIOPEPS :la biomasse au service de la biodégradation des pesticides : vers une agriculture durable (période 2016-2019)

contact : Karine Michel

Unité de recherche : Direction Eau, Environnement, Ecotechnologies (D3E, BRGM)
Domaine scientifique : Energie, Matériau, Géosciences, Environnement, Espace, Santé, Biologie, Chimie du vivant, 

  • CARBIODIV : Restauration hydrologique d’une tourbière : effets sur le stockage du carbone et la biodiversité (période 2012-2015)

L’objectif de CARBIODIV est de restaurer, par une action adéquate et originale de génie écologique, le fonctionnement hydrologique d’une tourbière solognote, La Guette, et de suivre sur le terrain l’effet de cette action sur l’évolution de la biodiversité et des flux de gaz à effet de serre.

contact : fatima.laggoun-defarge@univ-orleans.fr

  • DUE : Contribution des Délaissés Urbains à la TVB : leur rôle pour le déplacement des plantes en ville (période 2012-2015)

La ville est une source incontestable d’espèces envahissantes et les délaisses urbains végétalisés (DU), des espaces remaniés et temporaires, sont des lieux privilégies d’accueil et de diffusion d’espèces envahissantes, mais aussi des espaces de nature contribuant à consolider la trame verte et bleue urbaine (TVB). Ce projet de recherche a pour objectifs de : développer la compréhension du rôle des DU dans la TVB, comme réservoir de biodiversité et d’espèces envahissantes, actuellement et dans un contexte de changement climatique, et, de proposer un cadre référentiel pour la prise en compte des DU dans la conception de la TVB à l’échelle locale afin de favoriser leur contribution à la biodiversité urbaine tout en limitant la propagation d’espèces envahissantes. En partenariat avec un bureau d’étude spécialise dans la conception des TVB, 3 collectivités locales et 2 associations, l’équipe proposante, entend mener à bien ce projet à travers 10 tâches et 50 livrables.

contact : francesca.dipietro@univ-tours.fr

  • FRELON 2 : Protection de la biodiversité et des abeilles : contrôle et lutte sélective contre le frelon asiatique (période 2014-2017)

Le projet de recherche vise à mesurer l'impact écologique de cette espèce invasive, de compléter et développer nos connaissances sur celle-ci obtenues lors du premier projet (FRELON), ceci afin de mettre au point des moyens de prévention et de lutte adaptés (pièges sélectifs, lutte biologique).

contact : eric.darrouzet@univ-tours.fr

  • LOCAFLORE CVL :Valorisation de la Flore Locale en région Centre-Val de la Loire (période 2016-2019)

contact : marie-aude.hiebel@univ-orleans.fr

  • MatHEO : Matériaux Hybrides pour l'Epuration de l'H2O (période 2016-2019)

ll

contact : Sandrine DELPEUX OULDRIANE
Unité de recherche : Interfaces, Confinement, Matériaux et Nanostructures (ICMN) (UMR CNRS - Université d'Orléans)
Domaine scientifique : Energie, Matériaux, Géosciences, Environnement, Espace, Santé, Biologie, Chimie du Vivant

  • PROTECTODO : Biologie de la conservation des Odonates dans un climat changeant (période 2015-2018)

La région Centre abrite l'une des plus importantes diversité en espèces de libellules en France. Les libellules ont un rôle primordial dans les écosystèmes aquatiques, où la larve se développe, et terrestres, où l'adulte évolue, faisant de la conservation de cette biodiversité un enjeu primordial. La région Centre possède également un patrimoine culturel très riche. Le projet PROTECTODO établira un pont entre les patrimoines naturels et culturels en traitant les domaines des châteaux de la Loire comme lieux privilégiés de conservation des libellules. Notre projet, à vocation de gestion conservatoire, s'appuiera sur un savoir fondamental en éco-physiologie des libellules afin de répondre à l'enjeu environnemental du maintien de la biodiversité dans les espaces à la fois naturels et anthropisés. Nous analyserons les conditions permettant le maintien d'une espèce clé menacée d'extinction dans les milieux naturels. Des expérimentations en laboratoire seront primordiales pour comprendre l'absence de cette espèce dans certaines zones à priori favorables. Enfin, nous étudierons comment de simples aménagements dans les domaines des châteaux pourraient recréer ces conditions favorables. Le projet ambitionne également d'analyser l'évolution de ces conditions de vie en fonction des changements climatiques.

contact : sylvain.pincebourde@univ-tours.fr

  • REFOREST : Garantir le REnouvellement de la ressource FORESTière en assurant l'équilibre forêt-gibier (période2016-2019)

contact : anders.marell@irstea.fr
Unité de recherche : Ecosystèmes Forestiers (EFNO, IRSTEA)
Domaine scientifique : Géosciences, Environnement, Espace, Santé, Biologie, Chimie du vivant, Sciences de gestion

  • RESTOR : Requalification de sites pollués par phytoremédiation (période 2014-2017)

Parmi les méthodes de dépollution, la phytoremédiation est une technique verte, innovante et qui a pour avantage d'être peu coûteuse mais efficace avec une re-végétalisation des sites. Ce projet se propose de suivre le devenir des éléments métalliques (plomb, cadmium...) dans un sol pollué par une espèce ligneuse productrice de biomasse (saule). Le projet contribuera notamment à caractériser les transporteurs d'éléments métalliques et d'en modéliser les transferts entre les différents compartiments sol/saule. La finalité du projet RESTOR est de contribuer à la préservation de l'environnement en améliorant les connaissances en phytomanagement et en optimisant le processus de dépollution : un démonstrateur sera déployé en parallèle afin de valider les expériences/résultats obtenus en laboratoire. Enfin le projet RESTOR participera à la structuration de la filière « Dépollution des sols » en région Centre par des techniques alternatives et innovantes.

contact : Domenico.morabito@univ-orleans.fr