En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Réseau Nacre

Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche

Réseau NACRe

Publication d'un numéro thématique sur l'alcool par l'InVS (Institut de Veille Sanitaire)

14 mai 2013

Le numéro spécial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'InVS du 7 mai 2013 est consacré à l'alcool, toujours un facteur de risque majeur pour la santé en France.

Ce dossier comporte plusieurs articles fournissant de nombreuses données sur ce thème

  • L’alcool, enjeu majeur de santé publique en France et en Europe ;
     
  • Mortalité attribuable à l’alcool en France en 2009 ;
     
  • La consommation d’alcool parmi les collégiens en 2010 et les lycéens en 2011, en France ;
     
  • L’application de l’interdiction des ventes d’alcool aux mineurs en France depuis la loi de 2009. Comparaison entre 2005 et 2012 ;
     
  • La consommation d’alcool des 18-25 ans en 2010 en France : spécificités et évolutions depuis 2005 ;
     
  • Les ventes d’alcool en France ;
     
  • Consommation d’alcool pendant la grossesse et santé périnatale en France en 2010 ;
     
  • Évolution de la prévalence des différents profils d’alcoolisation chez les adultes en France de 2002 à 2010 ;
     
  • Morbidité et létalité hospitalières liées aux maladies alcooliques du foie en 2008 en France ;
     
  • Recours aux urgences pour intoxication éthylique aiguë en France en 2011. L’apport du réseau Oscour® ;
     
  • Déterminants de la consommation de boissons alcoolisées dans l’Étude NutriNet-Santé, en France.
     

Ce dossier fournit en particulier des données relatives au cancer

  • En France, pour l’année 2009, 49 000 décès sont attribuables à l’alcool, dont 15 000 décès par cancer. Les dommages sur la santé sont considérables et l’effet nocif existe, même à faible dose. L’alcool est responsable d’une fraction importante de la mortalité prématurée. Ces résultats soulignent l’importance des politiques de santé publique visant à réduire la consommation d’alcool en France (Guérin et al.).
     
  • L’étude NutriNet-Santé montre que la consommation d’alcool se cumule avec d’autres facteurs de risque de cancer, tels que le tabagisme, une surcharge pondérale (hommes), une alimentation déséquilibrée, l’âge et des antécédents personnels ou familiaux de cancers. Ceci constitue un contexte aggravant justifiant un renforcement des actions de prévention primaire. Etant donné que les personnes ayant des antécédents familiaux ou personnels de maladies notamment des cancers n’ont pas une moindre consommation d’alcool, l’information par les professionnels de santé auprès de ces personnes doit elle aussi être renforcée (Touvier et al.).