En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Réseau Nacre

Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche

Réseau NACRe

Plan d’action 2013-2020 pour la Stratégie mondiale de lutte contre les maladies non transmissibles

07 novembre 2013

L’Assemblée Mondiale de la Santé a adopté une résolution approuvant le plan d’action mondial de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles de 2013-2020. Ce plan comprend un ensemble de mesures destinées aux États membres, aux organismes des Nations Unies et autres partenaires internationaux et à l’OMS, en vue d’atteindre les neuf cibles volontaires à l’échelle mondiale pour la lutte contre les maladies non transmissibles.

Aujourd’hui, les maladies non transmissibles, principalement les maladies cardiovasculaires, les cancers, les maladies respiratoires chroniques et le diabète, sont les premières causes de mortalité dans le monde. On estime qu’elles provoquent chaque année 36 millions de décès, soit 63 % de l’ensemble des décès à l’échelle mondiale. Or ces maladies peuvent être évitées par l’élimination des facteurs de risque que ces pathologies ont en commun, à savoir essentiellement le tabagisme, une mauvaise alimentation, la sédentarité et l’usage nocif de l’alcool.

La 66ème Assemblée Mondiale de la Santé a approuvé en mai 2013, le Plan d'action mondial de l'OMS pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles 2013-2020 (résolution WHA66.10).

Le Plan d'action mondial propose 9 cibles volontaires à l’échelle mondiale à atteindre d’ici 2025 :

  1. réduction relative de 25 % du risque de décès prématuré imputable aux maladies cardiovasculaires, cancer, diabète ou aux affections respiratoires chroniques
  2. au moins 10 % de baisse relative de l'usage nocif de l'alcool, selon ce qu’il convient dans le cadre national
  3. réduction relative de 10 % de la prévalence de l’activité physique insuffisante
  4. réduction relative de 30 % de l’apport moyen en sel/sodium dans la population*
  5. réduction relative de 30 % de la prévalence du tabagisme actuel chez les personnes âgées de 15 ans et plus
  6. baisse relative de 25 % de la prévalence de l’hypertension artérielle ou limitation de la prévalence de l’hypertension artérielle, selon la situation nationale*
  7. arrêt de la recrudescence du diabète et de l'obésité*
  8. au moins 50 % des personnes remplissant les conditions bénéficiant d’un traitement et de conseils (y compris le contrôle glycémique) en vue de prévenir les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux
  9. disponibilité et accessibilité financière de 80 % des technologies de base et des médicaments essentiels (génériques compris) nécessaires pour traiter les principales maladies non transmissibles dans les établissements des secteurs publics et privés

Le plan d’action contient aussi un cadre de suivi doté de 25 indicateurs permettant de déterminer la mortalité et la morbidité, d’apprécier les progrès accomplis pour agir sur les facteurs de risque et d’évaluer la mise en œuvre des stratégies et plans de niveau national.

 *Exemples d’options proposées aux États Membres en vue de promouvoir une alimentation saine afin d’atteindre les cibles volontaires 4, 6 et 7
L'OMS propose un large éventail de mesures, invitant notamment les pays membres à remplacer dans l’alimentation les acides gras trans produits industriellement par les acides gras polyinsaturés, à réduire les acides gras saturés, à diminuer la teneur en sucres libres et ajoutés dans les aliments et boissons non alcoolisées, à promouvoir l'étiquetage nutritionnel des aliments préemballés ou encore à réduire la taille des portions.
Le plan d'action recommande aussi aux États d'améliorer la disponibilité et l'accessibilité financière des fruits et légumes pour favoriser leur consommation, et de promouvoir l’offre de produits alimentaires sains notamment dans les écoles et lieux de travail. Lorsque cela est justifié, l’OMS préconise l'utilisation de taxes ou de subventions afin de détourner les consommateurs d'aliments moins favorables pour la santé.
 

Sur le site de l’OMS (http://www.who.int/fr/)

 

  • Voir le plan d’action mondial 2013-2020 pour la lutte contre les maladies non transmissibles, en anglais
    http://www.who.int/nmh/events/ncd_action_plan/en/index.html
     
    19/01/2015 - Publication du « Rapport sur la situation mondiale des maladies non transmissibles 2014 »
    Le rapport complet en anglais "Global status report on noncommunicable diseases 2014" fournit des données sur la situation actuelle, signale les blocages et les possibilités d’agir, et présente les mesures à appliquer en priorité pour atteindre les cibles nationales que les pays se sont engagés à fixer dès 2015. Il est accompagné d’un résumé d’orientation (en français)
    http://www.who.int/nmh/publications/ncd-status-report-2014/fr/
  • Voir le Suivi de la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles (Résolution WHA66.10), en français
    http://apps.who.int/gb/f/f_wha66.html

Sur le site NACRe