En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Réseau Nacre

Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche

Réseau NACRe

Publication du rapport INCa « La Situation du cancer en France en 2011 »

21 novembre 2011

Ce rapport, publié en octobre 2011 par l'Institut National du Cancer (INCa) fait la synthèse des données les plus récentes sur le cancer et la cancérologie en France dans les domaines de l'épidémiologie, de la prévention, du dépistage, des soins, de la vie avec un cancer et de la recherche.

Épidémiologie des cancers

Principales données épidémiologiques (incidence, mortalité, prévalence et survie) au niveau national, régional et international. Présentation des projections de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine en 2011 ainsi que les données de mortalité observée en France pour la période 2004-2008.
Fait marquant : en 2011, l’incidence des cancers est estimée à 365 500 nouveaux cas en (207 000 chez l’homme et 158 500 chez la femme) et la mortalité par cancer à 147 500 décès (84 500 chez l’homme et 63 000 chez la femme).

Prévention vis-à-vis des principaux facteurs de risque

Synthèse des données sur le tabac, l’alcool, l’alimentation, la nutrition, l’activité physique, l’environnement, les expositions professionnelles, les agents infectieux et les facteurs génétiques concernant la prévalence, l’état des connaissances scientifiques des relations entre ces facteurs et les risques de cancers, la fraction attribuable de mortalité par cancer liée à ces facteurs et la politique de santé mise en place.
Fait marquant : les premiers résultats du baromètre santé 2010 montrent une baisse de la consommation quotidienne d’alcool, mais aussi une augmentation des ivresses notamment chez les jeunes femmes. Concernant la consommation tabagique, il est constaté une reprise inquiétante depuis 2005.

Dépistage

Présentation des principaux bénéfices d’un programme de dépistage organisé (cancers du sein, du côlon-rectum et du col de l’utérus) et de dépistage à titre individuel (cancer de la prostate, cancer de la cavité buccale et mélanome cutané).
Fait marquant : une première évaluation épidémiologique nationale du programme national de dépistage organisé du cancer colorectal a été réalisée sur la période 2009-2010 par l’Institut de veille sanitaire.

L’offre de soins

Point sur l’organisation des soins en cancérologie et sur l’activité en cancérologie dans les établissements de santé en France : dispositif d’autorisation, réseaux régionaux de cancérologie, dossier communicant en cancérologie, oncopédiatrie, oncogériatrie et cancers rares.
Fait marquant : le nombre de patients traités spécifiquement pour un cancer en milieu hospitalier français est estimé à 732 000 en 2010 ; soit une augmentation de + 6 % par rapport à 2005. Près de 3 patients sur 10 relèvent de l’oncogériatrie.

Vivre pendant et après un cancer

Présentation des différentes actions ou dispositifs mis en place depuis 2006 pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer et de leurs proches pendant et après le cancer tels que la convention AERAS ou le programme personnalisé de l’après-cancer avec prise en compte du volet social.

La recherche

Eclairage sur l’organisation, les structures et les moyens dans le domaine de la cancérologie ainsi que sur les différents types de recherche (fondamentale, translationnelle et clinique) et présentation des programmes de soutien aux projets de recherche.