En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Réseau Nacre

Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche

Réseau NACRe

Prévention de la prise de poids et prise en charge de la surcharge pondérale pendant et après le traitement du cancer du sein

Au cours du traitement du cancer du sein, la prise de poids concerne près d'une patiente sur deux. Cette prise de poids augmente le risque de récidive, de second cancer, de mortalité liée au cancer initial et de mortalité toutes causes confondues. C'est pourquoi elle doit être évitée ou limitée.

1. Fréquence de la prise de poids au cours du cancer du sein

Chez les femmes traitées pour un cancer du sein, la prise de poids au décours du traitement (chimiothérapie ou hormonothérapie) est fréquente. Elle concerne près d’une patiente sur deux. Elle est en moyenne de 3 kg, dépasse 5 kg pour un tiers des patientes et persiste dans le temps.

2. Risques associés à la prise de poids pendant le traitement du cancer du sein

Le surpoids ou l’obésité au diagnostic d’un cancer du sein et la prise de poids en cours de traitement augmentent les risques de récidive, de second cancer, de mortalité liée au cancer initial et de mortalité toutes causes confondues.

3. Prévenir la prise de poids

C’est pourquoi, il est important d'inciter les patientes à maintenir leurs poids pendant et après le traitement [1].Ceci passe par :

  • une alimentation adaptée : il convient de réduire les apports énergétiques, c’est-à-dire privilégier les aliments à faible densité énergétique tels que les légumes et les fruits et limiter les aliments gras et/ou sucrés ;
     
  • et une activité physique adaptée : le cancer modifie souvent radicalement la vie au cours des traitements (arrêt de travail, arrêt du sport…) et la diminution de l’activité est un facteur important de la prise de poids. Il est important d’essayer de maintenir une activité physique régulière, de continuer les activités sportives antérieures ou de les remplacer par d’autres activités physiques plus adaptées. Pour les patientes qui étaient peu actives avant la maladie, il convient d’essayer de marcher régulièrement à son rythme en augmentant progressivement les distances selon ses capacités.

4. Recommandations après traitement d’un cancer du sein au stade précoce 

Pour des patientes en surpoids ou obèses, il est recommandé :

  • de proposer une consultation diététique afin de les faire bénéficier de conseils diététiques personnalisés ;
     
  • d’éviter toute prise de poids supplémentaire ;
     
  • de suivre un programme de réduction pondérale. Il devra être tenu compte des risques liés aux pratiques d’amaigrissement selon les recommandations Anses 2010 [2] ;
     
  • d’adapter le régime alimentaire en privilégiant les aliments à faible densité énergétique (fruits, légumes) et en limitant les aliments gras et les aliments sucrés ;
     
  • d’augmenter leur activité physique compatible avec le traitement en cours.

5. Références

[1] Recommandations pour la pratique clinique : Nice, Saint-Paul de Vence 2009 «cancers  du sein» et «soins de support». Partie II – Soins de support. Nutrition. Oncologie 2009, 11 :711-727

[2] Evaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement. Rapport d’expertise collective Anses 2010, 1-160. Disponible sur www.anses.fr.
 

Pour en savoir plus