En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Agrocampus-Ouest Université de Pau et des Pays de l'Adour

Observatoire de Recherche en Environnement Petits Fleuves Côtiers

ORE PFC

Objectifs de l'ORE PFC

L'enjeu de l’observatoire est de fournir les éléments scientifiques permettant d’identifier les déterminants et les mécanismes d’évolution de petits écosystèmes lotiques ouverts sur l’océan face aux différentes pressions anthropiques qu'ils subissent. Ainsi, en s’appuyant sur le couplage observation-expérimentation, l’ORE PFC a un double objectif :

1) Etudier la réponse écologique de petits fleuves et des populations d’espèces aquatiques (fonctionnement, capacité adaptative…) face à un ensemble de facteurs de forçage environnemental en intégrant la notion de connectivité depuis les têtes de bassin jusqu’aux zones côtières et en quantifiant l’importance des déterminants physicochimiques (température, débit, MES, nutriments). 

Suivi des populations de poissons migrateurs
Mesure du débit, de la turbidité, ... en continu

2) Elaborer des outils permettant de réaliser des diagnostics / pronostics d’évolution future de ces écosystèmes et de tester des mesures de restauration.

 

Embâcles

 

Abreuvoirs à vaches

D'un point de vue pratique, les activités de l’ORE PFC sont organisées selon deux actions complémentaires :
 - 1) La collecte de données sur du long terme (mission d'observatoire) avec pour objectif une connaissance globale des dynamiques sur le même pas de temps et probablement des sorties opérationnelles vers des modèles de gestion.
de restauration.

 

Monitoring de différents paramètres

 

Indice d'abondance "saumons" sur le Scorff

- 2) La mise en œuvre d'actions de recherches plus ponctuelles (3 à 5ans) pour répondre à des questions plus ciblées ou lever des verrous méthodologiques. Dans ce cas, les suivis à long terme sont complétés par des expérimentations soit en milieu naturel soit dans des installations expérimentales (chenaux artificiels, mésocosmes lotiques, etc.). Des opérations importantes de restauration, de remédiation de certains tronçons de ces écosystèmes sont effectuées et un suivi des sites impactés est assuré.

 

Suivi de l'habitat

 

Suivi de la qualité de l'eau dans le substrat

Dans le cadre de ces activités d'observation, les descripteurs retenus pour l'ORE PFC sont des variables de types :

Biologique : 

  • Densité, structure des peuplements (macrophytes, invertébrés et poissons) 
  • Caractérisation démographique
  • Caractérisation génétique des populations 
  • Suivis individuels
  • Utilisation de tissus osseux et de structures dures…

Bio indicatrice :

  • Colmatage des frayères, succès reproducteur…
  • Dégradation de la litière d’arbres in situ. 
  • Producteurs primaires périphytiques. 
  • Evolution du statut trophique des cours d’eau

Spatial : 

  • Caractérisation des habitats pisciaires
  • Caractérisation de la zone rivulaire
  • Occupation du bassin versant

Mésologique : 

  • Météorologie (pluviométrie, température)
  • Hydrologie
  • Physico- chimie de l’eau (température, MES, conductivité, pH, concentration en nutriments…)

 

Cartographie de l'habitat
Contrôle de la qualité deau

L’ORE PFC s'adosse à trois petits fleuves côtiers de la façade Manche Atlantique progressivement instrumentés et suivis depuis plus de 25 ans : L'Oir en Basse Normandie dans le département de la Manche, le Scorff en Bretagne dans le département du Morbihan et la Nivelle dans le Pays Basque dans le département des Pyrénées Atlantiques.

 

Renoncules sur le Scorff