En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Inra Productions Animales

Hors série "50 ans de recherches en productions animales" - Avant-Propos

INRA Prod. Anim., HS 1996, 3.

NUMERO HORS SERIE

Rédacteurs de ce numéro hors série :

François Grosclaude
Yves Geay
Marie-Hélène Farce
Résumé 

Je pense, écrivait Auguste Comte, qu’on ne connaît pas complètement une science tant qu’on n’en connaît pas l’histoire. N’y a-t-il pas là, sur l’intérêt de la connaissance historique, une remarque de portée très générale ? En vérité peut-on réellement comprendre et aimer un institut de recherches comme le nôtre sans s’être tant soit peu penché sur son passé ?

Cette attention à l’histoire ne présente pas qu’un simple intérêt culturel. Tirer les enseignements des succès et des échecs, comprendre le sens des évolutions, doit permettre de poser en termes plus pertinents et plus précis les problèmes d’actualité et les questions pour demain. Le rôle de l’INRA dans la prise en compte par les producteurs des critères de qualité des produits en fournit un parfait exemple.

On reproche en effet parfois à l’INRA d’avoir surtout œvré, dans le passé, pour accroître les quantités produites au détriment de "la" qualité. Cette affirmation mérite d’être confrontée aux faits. Dès les débuts des recherches zootechniques, dans les années cinquante, le généticien Paul Auriol et le technologue Germain Mocquot lanaient, dans le Jura, un programme de testage des taureaux montbéliards sur les qualités fromagères des laits de leurs filles. Ds 1951, un des tout premiers chercheurs du Centre de recherches zootechniques de Jouy-en-Josas, Bernard-Louis Dumont, publiait, dans le premier numéro des Annales de Zootechnie, une synthse détaillée sur la tendreté de la viande et ses facteurs de variation. En 1961, Fernand Ricard publiait, dans le même Journal, les résultats d’un travail sur les qualités organoleptiques de la viande de poulet... L’observateur attentif comprendra vite que s’il y a eu prise en compte insuffisante par les filières des critères de qualité, les raisons pourraient en être recherchées ailleurs que dans les orientations de l’INRA. Il se trouvera renvoyé à des problèmes tels que celui du niveau de rémunération des efforts d’amélioration de la composition du lait consentis par les éleveurs, ou celui du manque de prédicteurs simples, in vivo, de la qualité des viandes. Or ce type de questions est toujours d’actualité. On voit donc à quel point il est important d’analyser l’évolution historique des problèmes dans leur contexte ainsi que la nature et la pertinence des réponses qui ont pu être apportées à chaque époque.

Ainsi, c’est non seulement pour commémorer, témoigner ou laisser des traces, mais aussi pour éclairer les réflexions actuelles qu’il a paru inté.ressant et utile de rassembler en un document anniversaire, des analyses historiques de l’évolution de nos travaux dans un certain nombre de domaines. Ce document n’a pas la prétention d’être exhaustif. Il présente, pour chacun des cinq départements de recherches constituant le secteur des productions animales, quelques exemples représentatifs de ses axes de recherche. Par-delà la diversité des thèmes et de leur mode de traitement, on sentira sans doute une grande communauté de pensée, liée au souci de toutes les équipes, permanent depuis les origines, de répondre aussi efficacement que possible aux objectifs de l’Institut. Ces textes mettent aussi très bien en évidence le rôle joué par les progrès - parfois décisifs - des techniques, par le hasard ou la chance, et surtout par la qualité et la ténacité des équipes. Ils sont autant de sources de réflexion stimulantes.

Je remercie très sincèrement tous ceux qui, malgré leurs charges, ont contribué à la réalisation de cet ouvrage. Il aura, j’en suis certain, une place à part dans nos bibliothèques.

F. GROSCLAUDE Directeur scientifique des Productions Animales

Documents à télécharger