En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Inra Productions Animales

Changements et innovations dans les systèmes d’élevage en Afrique

INRA Prod Anim 27(2) 161-174

E. VALL, P. SALGADO, C. CORNIAUX, M. BLANCHARD, C. DUTILLY, V. ALARY

CIRAD, UMR112 Selmet, Campus International de Baillarguet, F-34398 Montpellier, France
INRA, UMR868 Selmet, 2 Place Viala, F-34060 Montpellier, France
Montpellier SupAgro, UMR868 Selmet, 2 Place Viala, F-34060 Montpellier, France

Résumé

En Afrique, les productions animales font face à une évolution importante de la demande et sont en proie à de multiples changements. Les systèmes d’élevage du futur devront être à la fois plus productifs et respectueux de l’environnement et pour cela les éleveurs devront innover. Aujourd’hui les systèmes agro-pastoraux deviennent majoritaires, le pastoralisme se maintient notamment dans les zones arides, et les élevages périurbains et spécialisés prennent de l’importance. Les changements locaux et globaux survenus au cours des 50 dernières années créent davantage de contraintes mais offrent de nouvelles opportunités. Des innovations sont à l’oeuvre. En zone pastorale, elles concernent principalement la gestion des ressources et la mobilité du bétail, en zone agro-pastorale la diversification et l’intégration agriculture-élevage, en zone périurbaine la spécialisation et l’intensification de la production. Difficiles à déceler, lentes et progressives, les innovations favorisent la maîtrise du changement et doivent être encouragées et stimulées pour répondre aux enjeux de l’élevage. Les perspectives offertes par les réalités actuelles de l’élevage africain (faible productivité et progression rapide de la demande) devraient lui assurer un marché et des marges de progression significatives. Toutefois, ceci ne pourra se réaliser que moyennant la poursuite des réformes institutionnelles, une implication directe des organisations de producteurs, des termes du marché plus sécurisés et l’amélioration de l’appui technique.