En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Les rencontres de l'Inra au Salon international de l'agriculture

Les productions animales dans une logique de bioéconomie pour une production d’aliments plus durable

Mardi 27 février 2018 ~ de 10h à 12h

Les productions animales constituent un pilier de la performance économique des exploitations agricoles et des filières françaises, et elles doivent répondre aux demandes des consommateurs, en termes de qualité nutritionnelle des produits et de modes de production. Une attention croissante est donnée à la performance environnementale, afin de réduire l’impact sur le milieu et assurer un meilleur bouclage des cycles C, N et P. Le cadre d’analyse de la bioéconomie, en promouvant l’utilisation en cascade de la biomasse végétale et la circularité permet de revisiter les systèmes de production animale pour assurer une utilisation optimale de ressources naturelles, la prairie, et de co-produits issus de l’industrie. Des bases de données et des outils d’aide à la décision nouveaux ont été développés pour assurer le meilleur usage de ces ressources et contribuer à la durabilité des filières et des territoires.

Pré-programme

10h - Introduction par Christian Huyghe

10h10 Séquence 1 : Aptitude de l’élevage à valoriser des ressources non utilisables par l’homme

  • Cartographie nationale de la production fourragère des prairies françaises
    Anne Isabelle Graux, Inra
  • La valorisation des coproduits des industries agroalimentaires, quels enjeux pour l’élevage ?
    Bénédicte Renaud (Réséda)
  • Outils de rationnement disponible pour optimiser l’utilisation des ressources végétales et prévoir les performances des animaux: projet Systali
    Philippe Faverdin, Inra

Échanges avec la salle

11h Séquence 2 : Effet de l’alimentation des animaux sur la qualité des produits animaux

  • Effet des ressources utilisées sur la qualité nutritionnelle et organoleptique des produits animaux
    Bruno Martin, Inra
  • Incidence des modes d’alimentation sur le consentement à payer et la rémunération des éleveurs.
    Magali Sartre, groupe Bel

Échanges avec la salle

11h50 - Conclusion par Philippe Mauguin

>  S'inscrire