En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu OLA Allenvi AnaEE France

OLA : Description de l'Observatoire des LAcs

La trajectoire écologique des lacs vue par les approches paléolimnologiques : réponses biologiques et écosystèmiques aux forçages locaux et globaux

Partenaires impliqués : EDYTEM - CARRTEL - CHRONO ENVIRONNEMENT - LCME

Cadrage : L’état écologique des lacs dépend de l’intensité des multiples pressions imposées par les activités locales (rejets d'eaux usées, pêche, régulation des affluents, changement d’occupation des sols,...), auxquelles s’ajoute l’effet des changements climatiques. Soumis à cette double influence, les écosystèmes ont évolué au cours du temps, suivant des trajectoires complexes faites d’états d’équilibre apparent, de phases de résilience ou de changements brutaux ou encore de boucles de rétroactions. Reconstituer de telles trajectoires apporte des réponses inédites sur le fonctionnement des écosystèmes et leurs réactions aux perturbations. L’intégration des approches paléo-écologiques dans OLA a permis d’acquérir des connaissances sans précédent concernant la dynamique des systèmes lacustres.

Cette thématique a bénéficié d’un soutien essentiel au travers du programme de recherche ANR IPER-Rétro  qui a permis de quantifier, sur les 150 dernières années, l’évolution du rôle respectif des activités locales et des conditions climatiques dans les changements d’état écologiques des trois grands lacs périalpins (Léman, Annecy, Bourget).

Les travaux menés ont permis de comprendre comment les pressions locales et l’état hérité d’un passé récent conditionnent la vulnérabilité et finalement la réponse écologique des lacs au changement climatique en cours. Quatre thèses ont été soutenues dans ce cadre, et une valorisation scientifique soutenue est associée à ce programme (cf liste bibliographique). 

Le programme a mis en œuvre une approche originale mariant la lecture des archives sédimentaires récentes et la modélisation. Les innovations du programme concernent la finesse de datation de ces archives (Jenny et al 2014), mais aussi le développement de « proxies » et d’outils nouveaux pour le décodage des informations archivées dans les sédiments : l’utilisation de l’ADN subfossile pour retracer la biodiversité (Savichtcheva et al 2011, 2014; Domaizon et al 2013), les approches isotopiques sur restes fossiles (Perga et al 2010, 2011), la capacité à reconstituer les niveau d’hypoxie des fonds lacustres (Jenny et al 2014) ou encore l’utilisation de la spatialisation des données paléo-environnementales afin de vérifier les modèles écologiques actuels (Frossard et al 2012, 2013, 2014).

Le recours à la modélisation statistique a permis de déconvoluer les différents facteurs de forçages.  Les trois lacs étudiés subissent le même changement climatique, mais ils n’y répondent pourtant ni de la même façon, ni avec la même intensité. La réponse des lacs au changement climatique dépend de leurs caractéristiques hydrologiques (Jenny et al 2013, 2014), mais aussi des pressions humaines locales (Berthon et al 2013,2014 ; Alric et al 2013 ; Frossard et al 2013ab), notamment la gestion des eaux usées ou de la gestion halieutique.

 

Ce programme a permis d’inscrire OLA dans une temporalité élargie, et de définir une méthode, désormais exportable à d’autres systèmes lacustres, de reconstruction des états écologiques passés.