En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo Interreg France-Suisse logo Asters logo maison de la rivière logo centre ecotox Lausanne logo ID-gene logo canton de Genève logo canton de Vaud logo canton du Valais logo confédération SUisse logo université de Genève

Projet SYNAQUA : SYNergie transfrontalière pour la bio-surveillance et la préservation des écosystèmes AQUAtiques

Journée de l'ADNe à Genève

04 juin 2019

ADNe et AG
© SYNAQUA
La journée de formation sur l’ADNe, à l’occasion de la 5ème AG e SYNAQUA, a rassemblé plus de 80 professionnels suisses et français à l’Université de Genève

Identifier rapidement et à faible coût l’ensemble des espèces présentes dans un simple échantillon d’eau de sédiment ou de biofilm prélevé in situ et calculer un indice biologique sans avoir recours au microscope: telle est la promesse de l’ADN environnementale (ADNe). Les développements récents laissent entrevoir une véritable révolution dans le domaine de la bioindication en milieu aquatique.

C’est dans ce contexte que s’est déroulée la « Journée de l’ADN environnemental » organisée par le Centre Ecotox avec le soutien actif des partenaires du projet Interreg Franco-Suisse SYNAQUA « SYNérgie transfrontalière pour la biosurveillance et la préservation des écosystèmes AQUAtiques » le lundi 3 juin 2019 à l’Université de Genève.

Cette journée, qui se voulait pédagogique, a remporté un franc succès puisqu’elle a regroupée plus de 80 participants suisses et français provenant d’organismes gestionnaires, de bureaux d’études, de services cantonaux ou d’Etat, de chercheurs, d’entreprises privées ou encore d’associations de protection de l’environnement. Au cours de la matinée, les participants ont pu découvrir concrètement, à l’aide d’illustrations à partir des résultats scientifiques obtenus dans le projet SYNAQUA, les différentes étapes méthodologiques qui conduisent à l’utilisation de l’ADN pour la biosurveillance et qu’il était déjà possible de disposer d’indices génétiques pour les diatomées et les oligochètes. Les participants ont également pu mesurer le travail considérable réalisé au cours du projet SYNAQUA pour aider à catalyser le changement dans la pratique et la réglementation de la biosurveillance et pour sensibiliser les utilisateurs de demain dès le plus jeune âge. Une carte de qualité haut-débit du littoral du Léman basée sur l’ADN des diatomées ainsi qu’un film pédagogique sur l’ADNe ont d’ailleurs pu être présentés au public de cette journée.

Dans l’après-midi, les participants ont pu acquérir des connaissances générales sur les avancées scientifiques au niveau national et international en écoutant des conférenciers suisses et européens spécialistes du domaine, invités pour l’occasion. Ce qu’il faut retenir, c’est que même s’il reste encore certains problèmes techniques à résoudre, il y a déjà suffisamment de connaissances scientifiques et de retour d’expériences pour entreprendre une standardisation des méthodes qui permettra une plus large utilisation de cette nouvelle approche innovante de la biosurveillance. Enfin, l’Office Fédérale de l’Environnement a présenté quelques orientations futures de la méthodes ADNe pour la Suisse. Le public lors de cette journée fut très actif, comme en témoigne de nombreuses discussions/questions suite aux interventions des spécialistes.