En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo SOERE PRO Logo CIRAD Logo AnaEE Logo IRD Logo Ouagadougou university

valOr PRO : valorisation agricole des Produits Résiduaires Organiques SOERE PRO

Classement des priorités de gestion des sites expérimentaux en fonction de leur transfert de métal aux escargots

Benjamin Pauget (a), Frédéric Gimbert (a), Michaël Coeurdassier (a), Nadia Crini (a), Guénola Pérès (b), Olivier Faure (c), Francis Douay (d), Adnane Hitmi (e), Thierry Beguiristain (f), Aude Alaphilippe (g), Murielle Guernion (b), Sabine Houot (h), Marc Legras (i), Jean-François Vian (j), Mickaël Hedde (k), Antonio Bispo (l), Cécile Grand (l), Annette de Vaufleury (a)

Pauget & al., 2013
Ecological Indicators Volume 29, 2013, Pages 445-454

Actuellement, l'évaluation de la qualité des sols n'inclut pas l'évaluation de la biodisponibilité des métaux pour les organismes. Cependant, des invertébrés sentinelles du sol, tels que les escargots, peuvent être utilisés pour une telle évaluation. Cette étude vise à étudier la biodisponibilité des métaux du sol pour les escargots et à établir une procédure de classement des sites sur le terrain reposant sur l’évaluation du transfert de métaux aux escargots utilisés comme indicateurs de la biodisponibilité des métaux.

Résultats majeurs

Les procédures actuelles d'évaluation des risques supposent que la totalité des contaminants métalliques dans le sol peut être absorbée par les organismes, y compris l'homme. Cependant, il est reconnu que les caractéristiques du sol, telles que le pH ou la teneur en matière organique, influencent la biodisponibilité environnementale et toxicologique des métaux [1] pour des organismes tels que les vers de terre [2] ou les escargots [3] (figure 1).

Fig.1 Pauget 2013 FR

Figure 1 : Exposition des escargots dans l’écosystème terrestre (d’après Scheifler, 2002).

Pour éviter les erreurs d'interprétation, l'évaluation des risques liés au sol doit prendre en compte le transfert de métal, basé sur la concentration totale, modulé par les caractéristiques du sol et pour certains récepteurs écologiques [4]. Dans ce but, l’utilisation de données biologiques, telle que la concentration interne de contaminants dans les invertébrés du sol, convient car elle prend en compte les processus tant physico-chimiques que biologiques qui modulent le transfert de métaux du sol vers la faune. Vivant à l'interface entre le sol, les plantes et l'air, les escargots fournissent des informations sur les fonctions de rétention et d'habitat du sol [5]. Pour améliorer l'évaluation de la qualité des sols et la gestion des risques des sites contaminés en utilisant des bioindicateurs pertinents de la qualité des sols, un programme français a été mis en œuvre pendant 3 ans sur 12 sites [6]. Les régressions multivariées identifient le pH du sol, le carbone organique et les oxydes de fer influencent la biodisponibilité des escargots en cadmium (Cd), chrome (Cr), cuivre (Cu) et plomb (Pb), soulignant la nécessité de prendre en compte un paramètre autre que la concentration totale dans le sol lors de l'évaluation de la biodisponibilité. Cependant, pour l’Arsenic  (As), aucune influence du paramètre du sol sur sa biodisponibilité pour les escargots n'a été identifiée. Les concentrations internes de référence (CIRef) de Cd, Pb, As, Cr, Cu et Zn ont été déterminées dans des escargots Petits gris, Cantareus aspersus, qui ont été exposés dans des microcosmes sur des parcelles non polluées (figure 2).

Fig.2 Pauget 2013

Figure 2 : Concentration médiane de Cd dans les escargots après 28 jours sur les sites. La ligne en pointillé représente le Cd CIRef. Le symbole "éclair" correspond à un sol pollué par le Cd (c'est-à-dire contenant plus de 0,45 mg de Cd kg -1).

Les CIRef permettent d'identifier les sites contaminés et de révéler un transfert de métal inattendu sur certains sites «non pollués» et un faible transfert sur certains sites contaminés, confirmant ainsi la nécessité de mesures biologiques pour évaluer la mobilité des métaux. L’indice Somme des Excès de transferts (SET) a classé les sites industriels concernés en tête des priorités de gestion. Nous recommandons que la méthodologie SET soit utilisée pour une future évaluation des risques environnementaux. En mettant en évidence les transferts de métaux réels et en tenant compte des nombreux paramètres influant sur la biodisponibilité environnementale, l’analyse des escargots fournit des informations sur la qualité de l'environnement.

Références

1. Van Gestel, C.A.M., 2008. Physico-chemical and biological parameters determine metal bioavailability in soils. Sci. Total Environ. 406, 385–395.

2. Nahmani, J., Hodson, M.E., Black, S., 2007. A review of studies performed to assess metal uptake by earthworms. Environ. Pollut. 145, 402–424.

3. Pauget, B., Gimbert, F., Coeurdassier, M., Scheifler, R., de Vaufleury, A., 2011. Use of chemical methods to assess Cd and Pb bioavailability to the snail Cantareus aspersus: a first attempt taking into account soil characteristics. J. Hazard. Mater. 192, 1804–1811.

4. Luoma, S.N., Rainbow, P.S., 2005. Why is metal bioaccumulation so variable? Biodynamics as a unifying concept. Environ. Sci. Technol., 1921–1931.

5. ISO 17402, 2008. Soil Quality – Requirements and Guidance for the Selection and Application of Methods for the Assessment of Bioavailabilty of Contaminants in Soil and Soil Materials. International Organization for Standardization, Geneva, Switzerland.

6. Bispo, A., Grand, C., Galsomies, L., 2009. Le programme ADEME “Bioindicateurs de qualité des sols”: Vers le développement et la validation d’indicateurs biologiques pour la protection des sols. EGS 16, 145–158.

Affiliations

a Department of Chrono-Environment, University of Franche-Comté, UMR UFC/CNRS 6249 USC INRA, Place Leclerc, F-25030 Besanc¸ on Cedex, France
b University of Rennes 1, UMR Ecobio, CNRS, Av du Général Leclerc, F-35042 Rennes, France
c University of Lyon, UMR CNRS 5600 EVS-EMSE-Géosciences et Environnement F 42, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne,
158 cours Fauriel, F-42023 St-Etienne Cedex 2, France
d Groupe ISA, Equipe Sols et Environnement, Laboratoire Génie Civil et géoEnvironnement Lille Nord de France EA 4515, 48 boulevard Vauban, 59046 Lille Cedex, France
e University of Auvergne, UMR547 PIAF, BP 10448, F-63000 Clermont-Ferrand, France
f LIMOS, UMR 7137 CNRS Nancy Université, Faculté des Sciences, Boulevard des Aiguillettes, BP 70239,54506 Vandoeuvre-lès-Nancy Cedex, France
g INRA Avignon, UERI0695 Gotheron domaine de Gotheron, 26320 St Marcel Les Valence, France
h INRA, UMR, 1402 Ecosys Ecologie fonctionnelle et Ecotoxicologie des agroécosystèmes, Thiverval-Grignon, France
i Esitpa – Ecole d’Ingénieurs en Agriculture, Agri’Terr Unit, CS 40118, F-76134 Mont-Saint-Aignan, France
j Département AGEP (AGroécosystèmes-Environnement-Productions), isaralyon, AGRAPOLE – 23 rue Jean Baldassini, F-69364 Lyon Cedex 07, France
k INRA, UR 251 PESSAC, F78026 Versailles Cedex, France
l ADEME (French Environment and Energy Management Agency), 20 avenue du Grésillé, BP 90 406, 49 004 Angers Cedex 01, France

Voir aussi

https://ecobiosoil.univ-rennes1.fr/ADEME-Bioindicateur/fiches-outils.php

Pauget et al, 2015 : http://dx.doi.org/10.1016/j.ecolind.2015.01.037

Mariet et al, 2016 : http://dx.doi.org/10.1016/j.ecolind.2016.11.042