En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo SOERE PRO Logo CIRAD Logo AnaEE Logo IRD Logo Ouagadougou university

valOr PRO : valorisation agricole des Produits Résiduaires Organiques SOERE PRO

CRUCIAL: a long-term field trial to assess waste recycling impacts on environment and production system integrity

Peltre et al.
© Peltre et al.
Peltre C, Jensen LS, Magid J ; University of Copenhagen, Danemark

Résumé

L’essai au champ CRUCIAL a été mis en place en 2003. Il est situé à la ferme expérimentale de l’université de Copenhague à Taastrup (20 km à l’ouest de Copenhague, Danemark). Le sol est un luvisol avec en moyenne 13% d’argile. L’essai a été cultivé principalement sous une rotation de céréales de printemps. Différent produits résiduaires organiques (PROs) ont été apportés annuellement : un compost d’ordures ménagères résiduelles (apporté à une dose normale : CH et à une dose accélérée : CHA) ; une boue d’épuration (à une dose normal : S et accélérée : SA) ; Un fumier de ferme à une dose accélérée (CMA), ainsi qu’un lisier de bovin (CS), un traitement avec application d’urine humaine, un engrais vert (GM), litière (DL) comparés à un traitement de référence avec apport d’engrais minéral (NPK) et un traitement non fertilisé (U). La dose d’apport normale est calculée pour fournir approximativement 100 kg N ha-1 an-1 ajusté fonction de la culture en cours. La dose accélérée vise à appliquer approximativement trois fois la dose normale de PROs.

L’apport répété de PROs à permis d’augmenter la teneur en C organique du sol (COS) de 1.4% pour le traitement de référence NPK à 3.5% pour le compost d’ordures ménagère à une dose accélérée (CHA). La densité apparente du sol a été modifiée par l’apport de PROs et a montré une forte corrélation avec la teneur en COS. L’activité microbienne s’est révélée liée au niveau d’apport de PRO. Il n’y a pas eu d’augmentation de la tolérance des communautés microbiennes au cuivre et le lessivage de métaux lourds n’a généralement pas été augmenté pas les apports de PROs. Des mesures de la force de traction nécessaire pour le labour ont montré que l’énergie nécessaire pour le labour était fortement corrélée avec la teneur en argile et en COS, expliquant 67% de la variance. La diminution de l’énergie nécessaire pour le labour dans les traitements amendés pourrait conduire à une économie de carburant de 14% pour le traitement CH et de 25% pour le traitement accéléré CHA. La composition de la matière organique du sol s’est révélée modifiée par les apports des différents types de PROs. Des mesures d’analyse thermique ont montré une stabilité thermique accrue pour les traitements avec apport de compost et de fumier par rapport aux traitements avec apport de boues d’épuration et d’engrais NPK. Des analyses de spectroscopie photo-acoustique dans le moyen infrarouge (FTIR-PAS) ont montré que cette stabilité thermique accrue était liée à une plus forte absorbance dans les régions spectrales 1580-1500 cm-1 attribuée aux liaisons aromatiques C=C-C et amide II, 1460 – 1400 cm-1 attribuée aux liaisons C-H de groupements methyls, possiblement chevauché par des carbonates et dans la région 1400-1380 cm-1 correspondant aux liaisons C-O de groupements carboxylate et hydroxyles phénoliques.

Documents à télécharger