En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo SOERE PRO Logo CIRAD Logo AnaEE Logo IRD Logo Ouagadougou university

valOr PRO : valorisation agricole des Produits Résiduaires Organiques SOERE PRO

Mesures du protoxyde d’azote (N2O) et du dioxyde de carbone (CO2), gaz à effet de serre, sur le site du SOERE PRO à la Réunion : évolution du dispositif et résultats de l'année en cours

Feder et al.
© CIRAD
Feder F, Paillat JM, Simon E, Versini A

Mesures du protoxyde d’azote (N2O) et du dioxyde de carbone (CO2), gaz à effet de serre, sur le site du SOERE PRO à la Réunion : évolution du dispositif et résultats de l'année en cours

Feder F1, Paillat JM 1, Simon E 1, Versini A 1

1 CIRAD, UPR « recyclage et risque », Saint-Denis, Réunion.

Mots clefs : protoxyde d’azote (N2O) ; dioxyde de carbone (CO2) ; boues de Step ; lisier de porc ; litière de volaille.

Les épandages de fertilisants organiques et minéraux génèrent des émissions de gaz à effets de serre tels que le méthane (CH4), le protoxyde d’azote (N2O) et le dioxyde de carbone (CO2). Depuis 2015, les sites d’observation détaillés et instrumentés du Soere Pro de QualiAgro, EFELE, PRO’spectives et Réunion sont équipés de chambres de mesure de gaz automatisées permettant de suivre, en semi-continu, les émissions de N2O et de CO2. Depuis mi-2016, le site Réunion a doublé son nombre d’enceinte. Désormais, trois enceintes sont disposées sur chacune des modalités suivantes : boues de Step (BA), lisier de porc (LP), litière de volaille (LV) et témoin (T, fertilisation minérale). Seule la modalité compost de boue (CB) n’est pas instrumentée. Toutes les modalités sont épandues décalées d’une à deux semaines afin que les différentes émissions gazeuses initiales, notamment la volatilisation d’ammoniac, soient correctement identifiables. L’ordre des épandages est actuellement le suivant : lisier de porc, boue de Step, engrais minéraux, litière de volaille et compost de boues. Ces deux dernières modalités ne sont apportées qu’une année sur quatre. Ensuite, une complémentation minérale est apportée afin d’équilibrer la fertilisation et d’obtenir un rendement semblable pour toutes les modalités.

Pour chaque modalité, à court terme après les épandages, les émissions de N2O et de CO2 ne présentent pas de différences significatives. En revanche, au fur et à mesure, les émissions cumulées divergent tant pour le N2O que pour le CO2.

Si le décalage dans le temps des différents apports semble être une précaution utile pour éviter les fortes interactions juste après l’épandage, la complémentation minérale en azote pourrait limiter la possibilité d’établir des facteurs d’émission propres à chaque fertilisant. Une possibilité serait de ne pas complémenter les surfaces (i.e. l’intérieur des enceintes) sur lesquelles les émissions de gaz sont mesurées. Dans une telle situation, nous mesurerions les émissions de N2O et de CO2 correspondant réellement et uniquement au Pro considéré ou à l’engrais minéral. Néanmoins, ce serait faire fi des pratiques agronomiques réelles et nous ne serions alors plus en mesure d’établir des bilans cumulés d’émissions comparables entre modalités réelles (Pro + compléments).

Travail réalisé dans le cadre d'un accord de partenariat avec VEOLIA-EAU

Documents à télécharger